16/05/2007

Réécire la constitution, c'est sexy !

Réécrire la Constitution genevoise n’est a priori pas l’activité la plus sexy qu’on pourrait proposer au jeune étudiant que je suis. J’aurais pourtant tort de ne pas m’y intéresser et de ne pas inciter toutes les habitantes et habitants de Genève à le faire. La Constitution regroupe les règles essentielles et les principes fondamentaux de l’Etat moderne  Elle organise la vie de chacun en instituant les libertés et les autorités. Durant les quatre dernières décennies, 22 cantons ont procédés à une révision complète de leur Constitution, notamment pour les adapter à l’évolution des valeurs sociétales. Grâce une initiative de la société civile, Genève pourrait aussi connaitre cet heureux événement. D’ici la fin de l’année, nous seront appelés à se prononcer sur la création d’une assemblée constituante. Celle-ci consistera en un formidable laboratoire démocratique qui déterminera par exemple quelles places on attribuera au droit au logement, à l’intégration des migrants ou à la vie culturelle. En outre, la composition large de l’assemblée prévue par un quorum réduit à 3% permettra à de nombreuses voies de s’exprimer. Ainsi, la constituante apportera un bol d’air bienvenu à la politique genevoise et déterminera en grande partie la Genève de demain. Il serait donc dommage de s’y désintéresser et de continuer à vivre avec un texte fondamental vieux de plus d’un siècle et demi.

Boris Lachat

PS: un site internet est en construction pour notamment souligner l'importance de la nouvelle constitution pour le monde associatif et susciter le débat: www.constitutiongenevoise.ch

16:04 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

L'idée peut-être marrante ;-D

Écrit par : Modatoi | 07/09/2011

Oui juste pour rire ça doit être sympa de parodier cela

Écrit par : lingerie | 02/11/2011

Les commentaires sont fermés.