28/11/2007

Nouvelle Constitution: idées de participation

Que faire pour participer à la révision de la Constitution genevoise? Bonne question d'un internaute qui malheureusement reste anonyme. Voici quelques suggestions:

  • Faire campagne pour l'adoption de l'article constitutionnel lançant le projet de révision. On vote le 24 février 2008.
  • Rapporter sur ce blog tout débat, manifestation, contribution relatif à ce projet.
  • Proposer des sujets de discussion et en assurer une animation citoyenne, c'est-à-dire qui veille à la diversité des opinions et à l'avancement du débat.
  • Imaginer des formes nouvelles qui permettent à tous les habitants du grand Genève d'être partie prenante de la réforme (concours, jeux, quizz, etc).

 

D'autres idées? Ecrivez à blog@tdg.ch

 

JFM

 

Pour éditer un billet sur ce blog, demandez la marche à suivre en envoyant un message à blog@tdg.ch ou cliquez sur le mot commentaires ci-dessous. NB: les billets discourtois, hors sujet ou non signés seront effacés)

16:26 Publié dans Mode d'emploi du blog | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

revision constitution geneve

BONJOUR

 

QUE FAUT IL FAIRE POUR ETRE VOLONTAIRE ET PARTICIPER A CETTE REVISION ?

15:38 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

La Constitution: qui cela intéresse?

Damned! J'ai raté le dernier mardi de la Constituante qui a eu lieu hier soir sur le thème un peu technique et intello "Etat gérant-état garant". Heureusement le député Pierre Kunz nous en donne un petit écho critique dans son blog. Pour le reste rien.

 

Le blog des amis de la nouvelle Constitution ne brille pas par un excès de contributions et de débat. Soit que son adresse reste hélas inconnue de la plupart des Genevois, soit que la révision de la Constitution ne passionne guère nos concitoyens? Les deux vraisemblablement.

 

Pour la première cause, nous proposons aux partisans de cette refonte de s'adosser à un "vieux" média dont la vocation est aussi d'être le relais de cette ambition citoyenne. C'est la raison d'être de ce blog-ci. Pour faire partie du comité des auteurs, il suffit d'en faire la demande à l'adresse blog@tdg.ch. La seconde raison de la désaffection des Genevois au processus constitutionnel est plus complexe et certainement multiple.

 

L'approche du 24 février 2008, date à laquelle les Genevois devront lancer le processus constitutionnel, augmentera sans doute l'intérêt du public. Cependant, attendre cette échéance et celle de l'élection proprement dite de la Constituante en automne 2008 est la meilleure façon de circonscrire le débat à quelques cercles initiés. Or les réformes, dont le canton et sa région ont besoin - les dix chantiers de la Constituante -, réclament à l'évidence l'adhésion du plus grand nombre.

 

La désaffection des Genevois révèle peut-être aussi une crise de la représentation politique. Sur les quelque 700'000 habitants du bassin genevois que la future loi fondamentale va concerner directement, moins de la moitié sont des citoyens éligibles à la Constituante. Hélas le Grand Conseil n'a pas eu l'audace d'élargir le corps électoral de cette assemblée extraordinaire.

 

J.-F. Mabut, animateur des blogs de la Tribune

 

[Pour laisser un commentaire, cliquez simplement sur le mot commentaires ci-dessous. Nous apprécions les messages courtois, concis, pertinent et signé. L'absence d'une de ces quatre qualités peut entraîner l'effacement de votre contribution]

 

14:17 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook