07/03/2008

Les Verts butinent tous azimuts

La bise du Salon de l'auto a ralenti l'éclosion du printemps, mais les Verts font éclater leurs bourgeons et les frontières de leur parti.

 

L'enjeu est d'envergure, il ne s'agit rien moins que peser de tout son poids dans la future assemblée constituante que les Genevois vont élire le 18 octobre prochain. Les écologistes lancent donc un appel à des personnes extérieures et accepteront des candidats non encartés, mais qui se reconnaissent dans les objectifs énoncés ici. Feront-ils subir un examen à ces représentants de l'introuvable société civile?

 

Soyons sûrs que tous les partis vont semblablement élargir leur prés carrés, de sorte que le flou des individus sans étiquette rendra la direction de la future assemblée fort aléatoire. Mais ne sommes-nous pas justement entré dans l'ère de la logique floue?

 

En tête de leurs priorités, les Verts installent la responsabilité écologique qui postule que toute action humaine doit sauvegarder la base de la vie sur notre Planète. Objectif bien ambitieux qui appartient peut-être à la Charte mondiale des être vivants (c'est ainsi que Levi-Stauss voulait il rebaptiser la Déclaration universelle des droits de l'homme), mais qu'on en voit pas trop faire objet de débat au niveau d'une constitution cantonale. A moins bien sûr d'imaginer une future position pour Madame Egalité qui ne se satisfaisant pas d'être directrice bientôt de l'Office des droits humains voudra régenter le ministère des vivants.

 

Pour le reste et sur un plan plus opérationnel, l'appel des Verts pousse le vieux principe de la subsidiarité jusqu'à l'absurde ou jusqu'au blocage complet des institutions c'est selon.

"La décentralisation des délibérations et décisions politiques implique de les rendre accessibles aux associations et aux citoyens."

Ce qui en clair donne à chacun un droit de veto.

 

JFM

 

Pour commenter ce billet et poursuivre le débat, il suffit de cliquer sur le mot commentaire ci-dessous. Merci d'indiquer votre nom et de laisser une adresse courriel.

Le blog http://constitution.blog.tdg.ch est un blog public. Tout un chacun peut y publier un texte. Il suffit de l'adresser à blog@tdg.ch et il sera mis en ligne dans les meilleurs délais.

 

 

 

15:29 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Je crois surtout que les Genevois, s'ils veulent que la Constituante apporte les réponses à leurs inquiétudes, doivent veiller à élire une Assemblée qui réunisse des personnalités d'ouverture et de dialogue.

Malheureusement il y a fort à parier que tout ce que la gauche compte de plus dogmatique n'enverra précisément pas de telles personnalités.

Tout au contraire elle va tenter d'enrayer les novations pour préserver les privilèges, au détriment de la lisibilité et de la compréhension de la nouvelle charte fondamentale de la République.

L'enjeu est, comme vous le dites, est de taille!

cordialement,

Écrit par : Patrick Dimier | 09/03/2008

Les commentaires sont fermés.