28/05/2008

Les Verts se trompent de débat

1197554269.jpgLes Verts viennent de publier leur feuille de route pour la Constituante. Le communiqué diffusé cet après-midi s'apparente davantage à un programme législatif qu'à la refonte de la Charte fondamentale du canton. Les Verts ne proposent à ce stade rien de concret sur les droits fondamentaux, rien sur l'organisation politique du canton, rien sur la gouvernance de la région. Un seul chapitre échappe à une phraséologie bien polie: la mobilité où la voiture est bannie par principe et n'est tolérée qu'exceptionnellement.


  Que veulent les Verts? Voici les têtes de chapitre de leur document intituléTraduire le développement durable en principes constitutionnels que je tente de résumer avec un mot clé

  • Une démocratie de proximité: participation
  • Une gestion parcimonieuse des ressources naturelles: ceinture
  • Un espace de vie diversifié et vivant: mixité
  • Une mobilité respectueuse de l’être humain: César (compression de voitures)
  • Des entreprises et institutions publiques innovantes et engagées: éthique
  • Une cité ouverte: j'y vis, j'y vote
  • L’égalité dans les faits: quotas
  • Le respect: diversité
  • Des conditions de vie digne pour toutes et tous: smic
  • Une politique de paix: dialogue

1243563147.pngLes Verts se réunissent ce jeudi soir à la salle Gandhi de la Maison des associations, 15 rue des Savoises, pour débattre du document et présenter leur candidats à l'élection de la Constituante du 19 octobre. L'assemblée n'est p

JFM

 

17:23 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

Commentaires

Les socialistes ont fait pareil il y a quelque jours: présenter leur programme politique en lieu et place d'une constitution. La démagogie, vieux moteur usé et rafistolé en vue des prochaines élections. Que les citoyens ne se trompent pas: la constitution n'est pas un programme politique, elle est l'espace politique fondamental en dehors des clivages partisans. Elle est l'organisation primaire où tous les citoyens peuvent développer leur spécificité.

Un peu comme le système d'exploitation d'un ordinateur. Avec le même système de base vous pouvez faire du graphisme, de la musique, de la comptabilité, etc.

Ou comme le corps humain: avec le même corps, vous pouvez faire du sport, chanter, plonger, dormir.

Viendrait-il à l'idée de quelqu'un de faire un corps uniquement pour être alpiniste? Un autre uniquement pour être enseignant, Un troisième pour... etc? Non.

La Constitution ne doit pas être un enjeu électoral. Elle sera au contraire une redéfinition des valeurs communes. En cela le travail de la constituante sera palpitant! Mais avec de belle bagarres en perspectives.

Cela fera du bien à Genève.

Écrit par : hommelibre | 28/05/2008

"Prolétaires de tous pays, unissez-vous", ce slogan perdure, malgré la mort et l'enterrement du communisme.

Mais quand comprendront-ils ?

Avec un communiste comme Cohn-Béndit, devenu Vert allemand, ce n'est pas étonnant.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 28/05/2008

Ah bon! les Verts veulent bannir la voiture? bizarre, moi je lis: "Ne développer des solutions portées sur le transport individuel motorisé qu’en l’absence avérée d’alternatives."

Ah bon! Il n'y a rien de concret sur les droits fondamentaux? moi je lis, notamment: "Elargir le droit de vote et d’éligibilité au niveau cantonal et d’éligibilité au niveau communal pour les étrangers installés dans le canton"

Je suis bien d'accord avec l'homme libre qui voit la Constituante comme le lieu de redéfinition des valeurs communes. Et c'est justement de valeurs dont parlent ce texte. Peut-être moins sexy et vendeur pour un média qu'une empoignade sur le nombre idéal de communes, mais tellement plus fondamental. Non?

Je prends les paris: personne ce soir de la Tribune à l'AG des Verts. Vu avec quelle attention Monsieur Mabut lit les documents, il vaut peut-être mieux.

Écrit par : olivier | 29/05/2008

Le problème que posent les Verts à la démocratie est dû au fait qu'il veulent museler les libertés individuelles sacrifier les droits élémentaires de mouvement pour nous dessiner une société collectiviste.

Je ne crois que ce projet soit majoritaire et c'est bien la raison pour laquelle il faut qu'ils participent au débat général et être minorisés dans le texte fondamental.

Si les Verts savent virer leur cuti et quitter le monde marxisant dans lequel évolue une fration de ses membres qui sont des collectivistes effrénés, alors il deviendront une force de dialogue.

Dison qu'il faut que la tendance Cramer et plus réaliste que celle de Mugny qui ajoute l'inculture à la grossiereté (vaudois rupestres, UDC pue etc) ce qui n'ajoute rien au débat démocratique.

Si vous y ajoutez que ce parti orchestre la pollution en ville en vérouillant le trafic, vous aurez compris que ces gens ne sont manifestement pas des démocrates!

Écrit par : patrick Dimier | 31/05/2008

Il est toujours assez surprenant de lire ces commentaires sur le rôle des Verts dans le "verrouillage" du trafic en ville. A ce que je sache, les voitures bloquées dans le trafic le sont avant tout par d'autres voitures. Non?

Les Verts veulent museler les libertés individuelles? Hélas pour vous, nous partageons au moins un bien commun: notre environnement. Croyez-vous vraiment que nous puissions nous passer d'en prendre collectivement soin?

Écrit par : olivier | 31/05/2008

Les commentaires sont fermés.