02/06/2008

Presque autant de femmes que d'hommes sur la liste verte

1473373708.jpgMoins de grosses pointures universitaires sur laliste des Verts à la Constituante que sur celle des socialistes, mais une parité hommes-femmes respectée, statuts du parti obligent et donc une femme tête de liste Marguerite Contat Hickel. 18 candidates et 19 candidats Verts, dont 12 non-inscrits, briguent les suffrages des Genevois le 19 octobre prochain. Ainsi en a décidé l'assembée de jeudi dernier. Les délégués n'ont en revanche pas changé d'un iota le programme  "Traduire le développement durables en principe constitutionnels" proposé par le comité central du parti et corédigé par les candidats.


Le théologien Michel Grandjean titulaire de la chaire d'histoire du christianime à l'Université n'est pas le seul prof de la liste Verte. On y trouve aussi plusieurs étudiants. Plusieurs conseillers et anciens conseillers municipaux sont sur la liste et un ancien député, le médecin Andreas Saurer et deux journalistes. 

Le principe très stric de non-cumul des mandats obligera les personnes qui siègent dans une autre assemblée à démissionner de celleci
en cas d’élection, précise Olivier Perroux, responsable du groupe de travail Constituante et membre du comité des Verts (079 245 16 2) dans  le communiqué de presse diffusé en début d'après-midi.

Reste à savoir

  • Combien d’élus les Verts revendiquent? Leur dernier score électoral l'automne dernier leur permet d'espérer 13 élus.
  • Le respect de la parité les a-t-il contraints à éliminer des candidatures masculines ou/et à rechercher des candidatures féminines ?
  • Quelles sont les actions que les Verts envisagent d’ici l’élection du 19 octobre ?
  • Travailleront-ils notamment à un document programmatique plus élaboré que les deux pages de laeur plate-forme actuelle?
  • Quelle méthode de travail etquel mode d’organisation de la Constitutante par ailleurs défendront-ils (principe de la page blanche, rapport plenum, commission, rapport constituante autres autorités, mode de communication et de participation, proposition de variantes ou non au corps électoral, rythme de travail, etc.)

 JFM

 

Ce blog est public! Pour publier humeurs, messages, réflexions, propositions sur ce blog, cliquez sur le mot commentaires ci-dessous ou adressez vos billet à blog@tdg.ch. Ils seront publiés ici dans les meilleurs délais.

NB: ce blog public est géré par J.-F. Mabut, responsable des blogs de la Tribune de Genève (jf.mabut@edipresse.ch). Tout un chacun peut créer un blog, il suffit de s'inscrire ici et d'envoyer un courriel à blog@tdg.ch pour signaler l'existence de votre carnet de notes interactif.

 

14:06 Publié dans Actualités, Candidatures | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

Les Verts ont publié l'année passée déjà leurs positions sur l'organisation de la constituante. De leurs nombreuses propositions (organisation de garde d'enfants pendant les travaux de la constituante, travaux concentrés sur une journées, consultation large...), la commission du Grand Conseil n'en a retenue qu'une seule et très symbolique: la présidence de la séance d'installation par le benjamin des élus.

Pour faire les choses dans l'ordre, nous avons effectivement commencé par un texte très général sur lequel nous avons construit une équipe. Cette dernière poursuit actuellement ce travail sur des propositions concrètes.

Ce processus était un passage auquel nous t enions beaucoup , afin de former une équipe solide et réellement mixte (membres du parti et personnes non-membres qui conservent toutes leurs identités).

Écrit par : olivier | 02/06/2008

Le commentaire d'Olivier en dit assez long sur le risque sérieux que court la Constituante de s'enliser dans des épiphénomènes.

La Constituante n'est pas un exercice dont les préoccupations sont de nature personnelle. Que les Verts estiment que la parité absolue est la priorité, soit, mais qu'il appartienne à la Constituante de prendre en charge les accomodements personnels, c'est tout simplement se tromper de débat.

Cela m'amène à me poser la question de savoir si les Verts sont réellement conscients du but à atteindre dans 4 ans. Pas si sûr que ça!

Cela étant je crois fermement que les listes doivent représenter la société dont elles sont issues et donc avec la meilleure représentation féminine possible.

Écrit par : Patrick Dimier | 02/06/2008

Les commentaires sont fermés.