26/06/2008

24 candidats PDC

PDC logo.pngVingt-quatre démocrates-chrétiens dont neuf femmes brigueront les suffrages des Genevois le 19 octobre prochain pour la Consituante. L'Assemblée des délégués, réunie hier soir à Collex-Bossy à 18 heures Euro oblige, a placé en tête de liste Philippe Roch, l'ancien directeur de l'Office fédéral de l'environnement et Raymond Loretan, ancien Ambassadeur de Suisse à Singapour et New-York.  En revanche l'ancien conseiller d'Etat Philippe Joye n'y figure pas. [cliquez sur le texte surligné en orange pour accéder au communiqué du PDC.]

Le PDC a également confirmé à l'unanimité son refus d'une aliance avec l'UDC. Il sortira acceptera toutefois de jouer le jeu de l'Entente si l'un des membres fait alliance avec le parti d'Yves Nidegger, comme l'indique son communiqué.


Les candidats défendront un programme en dix points:

  1. Maintenir la Famille (art. 2b) ;
  2. Faciliter l’accès des communes à la politique cantonale et garantir une cohérence entre l’Etat et les Communes notamment en créant une Chambre des Communes ;
  3. Reconnaître les Partis politiques comme entités démocratiques d’utilité publique ;
  4. intégrer le principe d’ouverture sur la Région au coeur de la destinée de Genève et développer la vocation de la Genève internationale ;
  5. Adopter le principe de Laïcité intelligente, celle qui reconnaît les religions, mais ne les élève pas au-dessus du droit constitutionnel ;
  6. Favoriser l’Intégration des étrangers sur le territoire genevois ;
  7. Fixer la dimension Environnementale dans les principes du développement durable ;
  8. Décrire les Missions et Prestations de l’Etat et garantir leur transparence et efficience ;
  9. Inscrire comme principe fondamental l’accès pour tous à la Formation, à la Culture et au Sport ;
  10. Clarifier la limite entre la Sphère privée et publique et en assurer la protection.

On attend avec impatience et curiosité la concrétisation de ces principes.Et on s'étonne de n'y trouver pour l'Europe aucune référence à la gouvernance du canton, aux droits civiques, à la participation des étrangers et des travailleurs pendulaires à la gestion du canton.

De quelle famille parle le PDC? Milite-t-il pour un changement par rapport au statut actuel?

La Chambre des communes figure aussi au programme du MCG? Le PDC envisage-t-il une alliance avec les ex-libéraux Stauffer et Dimier?

A propos de la région, Pierre Milleret, éminent démocrate-chrétien, avait proposé avant de saborder l'AGEDRI (faute de militants) de créer un Fonds d'équipement régional. La Constitution genevoise sera sur ce point étroitement encadrée par le droit fédéral.

La laïcité intelligente, ce nouveau concept signifie-t-il que le PDC veut accorder un statut particulier aux religions?

Autant de questions qui ne manqueront pas d'alimenter ce blog.

JFM

 

10:09 Publié dans Candidatures, Partis | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

La Chambre des Communes destinée à faire le contrepoids de la ville et redonner aux Communes leur mot à dire en matière environnementale est 100% MCG!!!. Cette
Idée totalement nouvelle lancée par la liste MCG Mouvement Changer Genève pour la Constituante, et défendue par Mess. Dimier et Ferrier qui non seulement conduisent la liste mais qui sont aussi les seuls à avoir publié un projet de Constitution, vient d'être reprise par le .....PDC!!!!!!!!!!

Je dis ici haut et fermement que ceux qui veulent être défendus et qui veulent que Genève reste GENEVE, il n'y a qu'un seul vote MCG!!!


Cette constante nous montre que si le PDC est chrétien, il a des procédés qui ne sont ni orthodoxes ni très catholiques!

Écrit par : jules | 07/07/2008

Les commentaires sont fermés.