04/07/2008

La démocratie internet

schwarz.jpgLes deux notions de démocratie "représentative" et/ou "participative" seront au coeur des débats de la nouvelle constitution…" écrit Charly Schwartz, porte-parole de la liste des Associations Genève, sur son blog L'Esprit de Genève. Qui en effet des partis politiques ou de la société civile parvient le mieux à représenter l'avis du peuple quand il s'agit de construire une route, une voie de tram, un nouveau quartier, un théâtre, une patinoire, de traiter les eaux usées ou d'assurer la répartition des revenus?


Charly Schwarz doute que le régime parlementaire qui nous gouverne depuis 1847 soit suffisant à l'avenir. L'homme qui est actif dans l'Association pour la PRomotion de l’Economie sociale et Solidaire et dans plusieurs projets mettant en oeuvre les technologies de l'information à Genève [voir ici, et ] parie sur la démocratie internet:

"Aujourd'hui, libérés des contraintes organisationnelles grâce aux nouvelles technologies, nous pouvons imaginer bien d'autres moyens de recueillir l'opinion des gens et d'en faire bon usage. L'électronique simplifie à la fois le recueil de suffrages et le dépouillement, instantané." 

Le débat est ouvert sur son blog et sur celui-ci.  (JFM)

09:19 Publié dans Contributions individuelles, Débats publics | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

Commentaires

Démocratie internet ? Est-il question, ici, de e-voting ?

Plus de détails, ici http://doum.blog.tdg.ch/tag/informatique

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 04/07/2008

Bonjour à toutes et à tous,

Si Monsieur Schwarz était informaticien, il saurait que le Evoting est dangereux, peu fiable, et ne correspond à aucune des prescriptions constitutionnelles qui définissent le cadre de l'usage du droit de vote.

Les américains eux mêmes, malgré l'avancée technologique qui est la leur dans ce domaine, ont renoncé au Evoting.

A moins de vouloir faire de nous, nous informaticiens, une caste supérieure qui aurait la main mise sur l'outil démocratique.

De plus, la plateforme développée à Genève soulève bien plus de problèmes qu'elle n'en résoud...

Bien à toutes et à tous,

Stéphane

Écrit par : Stéphane | 04/07/2008

Monsieur Mabut,

Merci pour de l’intérêt que vous portez à mes propos, reporté ci-dessus….
Mais je dois vous signaler que je ne suis pas candidat à l’élection de la Constituante, ni sur la liste mentionnée, ni aucune autre.

De mon point de vue, il n’est pas nécessaire d’être élu pour participer aux nombreux débats qui entoureront et alimenteront le travail et les réflexions des Constituants.

A travers mon blog, je compte bien y participer !

Encore, merci d’offrir vos espaces à ces débats.

Écrit par : Charly Schwarz | 05/07/2008

Les commentaires sont fermés.