26/08/2008

Expression citoyenne en veut davantage

logo expression citoyonne.pngExpression citoyenne, la 17e des 18 listes en lice pour l’élection de la Constituante du 19 octobre s’est présentée ce mardi à la presse (cliquez aussi ici). Réduire le nombre de signatures pour lancer référendums et initiatives, telle est l’idée phare de ce mouvement qui, comme quelques autres, déclare la main sur le cœur n’être pas issue des partis politiques. A croire que cette hérédité a quelque chose de vicié.


Pour le reste la liste pilotée par le champion suisse des initiatives gagnées, le physiothérapeute Jean Barth, se battra:

  1. Pour la préservation des acquis démocratiques et l'amélioration des mécanismes de démocratie directe.
  2. Pour la défense de la laïcité.
  3. Pour un développement durable et la protection du patrimoine naturel.
  4. Pour une vraie politique de santé publique.

 

18:25 Publié dans Actualités, Associations, Candidatures | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

Commentaires

"1. Pour la préservation des acquis démocratiques et l'amélioration des mécanismes de démocratie directe."

Est-ce que les interdictions de tous poils - telle que l'interdiction de fumer imposée à 30 % de la population par la majorité majoritairement etc. - font partie de votre conception des "acquis démocratiques" ?

:o)

Écrit par : Blondesen | 26/08/2008

"Réduire le nombre de signatures pour lancer référendums et initiatives, telle est l’idée phare de ce mouvement qui, comme quelques autres, déclare la main sur le cœur n’être pas issue des partis politiques."

Je me demande ou est la cohérence ?
Après avoir enterré le bon sens...

Donc, les statistiques de l'office cantonal de la population disent que la population augmente et cette liste veut réduire le nombre de signatures...

Vu que cette histoire de consti-tuante, commence à me donner de la consti-pation, je ne vais pas mettre un smiley...
;o)

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 26/08/2008

Sorti sur leblogdejquartier-expressioncitoyenne.blog.tdg.ch/:

La motion populaire, un outil au service de la démocratie.
Que pèse le citoyen lambda face à des groupes de pression et autres lobbies plus ou moins opaques, s’il n’est pas un cadre influent d’une grande organisation qui fonctionne démocratiquement, par exemple s’il n’est qu’un simple membre d’un syndicat ?
Même si le nombre exigé de signatures validées pour une initiative ou un référendum (respectivement 10'000 et 7'000,actuellement) était abaissé dans la future Constitution, comme nous le souhaitons, je ne me vois pas faire aboutir une ‘bonne’ idée que j’aurais trouvé dans mon coin.
Et c’est heureux ! Je l’admet, le mieux est l’ennemi du bien : en l’occurrence, il ne s’agit pas d’appeler aux urnes le peuple sur une lubie.
Mais c’est dans ce contexte que s’insère la MOTION POPULAIRE.
Accessible donc à la grande majorité des citoyens qui ne sont pas des leaders : Disons 300 citoyens peuvent obliger le Grand Conseil à se saisir d’un objet dans un délais raisonnable. La motion populaire a donc plus de poids qu’une pétition mais n’entraîne pas une votation, comme l’initiative ou le référendum ; cependant elle interpelle les députés qui doivent fournir une réponse justifiée. En outre elle porte son objet à la connaissance publique ce qui peut, le cas échéant, susciter une initiative.
Les membres de la liste ‘Expression Citoyenne’ soutiennent la motion populaire avec d’autant plus de conviction que cette disposition existe déjà dans d’autres cantons et y permet des avancées législatives et pratiques.
James Quartier http://www.expressioncitoyenne.ch/
Et http://www.expressioncitoyenne.ch/docs/080826charteEC.pdf

Écrit par : James Quartier | 11/09/2008

Notez qu'Expression Citoyenne est la 16ème liste des 18 listes (et non la 17ème comme écrit ci-dessus). De plus, je rappelle que le site d'Expression Citoyenne est en ligne depuis quelques temps déjà à l'adresse: http://www.expressioncitoyenne.ch/
Pascal Diethelm

Écrit par : Pascal Diethelm | 21/09/2008

Les commentaires sont fermés.