19/09/2008

Une Constitution ppdm?

affiche 12 proposition.pngPas facile de fédérer des indépendants de couleurs diverses et d'opinions variées et de se faire connaître du grand public; ça ressemble même à mission impossible. La liste www.proposition.ch, promise à l'autodestruction au soir du 19 octobre m'envoie neuf des cinquante propositions qu'elle présente sur son site internet et qui dit-elle sont soutenus par les candidats.

Un peu molles ces propositions. On espère que la diversité culturelle chantée par tous les partis, mais surtout par les représentants autoproclamés de la société civile ne portera pas préjudice à la nouvelle Constitution qui pourrait bien ressembler à un plus petit dénominateur commun, le fameux ppdm politique. Rappelons que proposition.ch a pour seule raison d'être est de permettre à une quinzaine d'individus de concourir pour les 80 sièges de la constituante dans un système électoral qui ne connaît que les regroupements et non les individus. JFM

Commentaires

Merci pour ce commentaire.

Importante précision: les candidats de www.proposition.ch ne sont pas des "représentants autoproclamés" - en effet, nous ne représentons personne à part nous même.

Petite explication concernant notre démarche:

Le système électoral actuel (que nous souhaitons améliorer car nous ne le trouvons pas très démocratique) oblige une personne à retrouver au moins 14 colistiers pour se présenter à une élection. Notre liste comporte 19 individus, avec énormément de qualités, des idées, un engagement et de motivation. Mais nous sommes 19 individus avec parfois des avis divergents.

Cette diversité nous rend crédible. Mais comment permettre aux électeurs de se faire une idée plus globale sur le positionnement de notre liste en tant qu'ensemble ? Ainsi, nous avons mis en évidence dans un petit document quelques propositions "consensuelles", choisi parmi 50 autres propositions parfois plus « choquantes ».

Car notre but n’est pas de choquer, mais d’avancer la discussion.

J’entends votre critique que certaines propositions sont trop consensuelles. Et bien, pour arriver à un PGDC, il faut modifier le système électoral actuel qui oblige un nombre de personnes trop important de se grouper ensemble.

Et c'est exactement ce que www.proposition.ch propose de faire.....

Écrit par : Wouter van der Lelij | 19/09/2008

Les commentaires sont fermés.