22/09/2008

Service public: tout à l'Etat, rien à l'Etat?

Tanquerel Thierry.pngLa révision totale de la constitution devrait être l'occasion de mener une réflexion sur les services publics en sortant des clichés partisans sur "l'étatisme" des uns et "la volonté de démantèlement" des autres. Thierry Tanquerel, professeur de droit à l'Université et candidat à la Constituante sur la liste Socialiste pluraliste n'en reste pas au slogan. Il publie sur cinq pages une intéressante étude sur la question. En toile de fond, non pas un débat manichéen sur plus ou moins d'Etat, mais sur ce que l'Etat sait faire, peut faire, doit faire en regard du bien commun. On attend avec intérêt notamment le point de vue de la liste des patrons g[e]'avance dont le programme Apostrophe de 16 pages ne dit pas grand chose sur le sujet. Le débat est ouvert. Il suffit de cliquer sur le mot commentaires ci-dessous. (JFM)


La constitution genevoise actuelle ne définit pas les principes qui doivent régir le service public. Elle comporte des règles disparates concernant certains services publics particuliers, comme les Services Industriels ou les TPG. Pourtant, une réflexion globale sur ce qui doit constituer le service public, les principes qu'il doit respecter et les modalités de son exécution s'impose. 

La commission prospective du parti socialiste genevois, que je préside, a rédigé à ce sujet un rapport étoffé, qui cherche à analyser les caractéristiques du service public et à proposer des critères de décision. Ce rapport, actuellement en discussion devant les instances du PSG, n'a pour le moment été adopté que par la commission précitée. Il est cependant, en toute transparence, déjà accessible à chacun. Il s'agit bien sûr d'un document élaboré dans une perspective socialiste. Mais il tente d'éviter les slogans. C'est donc un peu long et cela ne se lit pas comme un roman policier. Ses auteurs espèrent pourtant que ce texte provoquera, parmi les socialistes et sympathisants, mais aussi parmi des lecteurs d'autres sensibilités politiques, des réactions intéressantes. Voici donc un lien vers ce document, intitulé "Fondements socialistes du service public".

D'autres ont sans doute aussi planché sur le sujet, l'ont abordé dans une perspective différente. Or, pour l'instant, ce thème n'est guère présent dans la campagne pour l'élection de la Constituante. Alors, si cette note peut susciter le débat, si d'autres sources sont signalées, si les suggestions ou les critiques pleuvent (les commentaires positifs sont aussi autorisés), tant mieux.

Thierry Tanquerel, candidat à la Constituante sur la liste 7 socialiste pluraliste

22:29 Publié dans Contributions individuelles, Débats publics | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Le texte de Mr. Tanquerel intitulé "Fondements socialistes du service public" est remarquable, à la fois clair,concis et complet, et surtout dénué de tout esprit partisan.Il s'agit d'un texte fédérateur qui est de bonne augure pour la nouvelle Constitution.On se réjouit que Mr. Tanquerel soit élu à la Constituante, tout en souhaitant qu'il trouve dans l'assemblée de nombreux élus désireux de travailler avec ce même état d'esprit.
Constance de Lavallaz

Écrit par : de Lavallaz Constance | 20/10/2008

Les commentaires sont fermés.