24/09/2008

Pour ou contre le salaire des parents ?

famille.jpgRenouveler les générations pour maintenir la population coûte cher. Or ce sont les parents qui supportent le gros de la charge. Jean Blanchard, secrétaire du Mouvement populaire des familles et candidat à la Constituante sur la liste des Associations de Genève, lance le débat de la politique familiale sur son blog http://mpf.blog.tdg.ch. En ligne de mire derrière des propositions assez politiquement correctes dans leur généralité le salaire des parents et un congé parental de deux ans. Rappelons que le gouvernement chtétien-démocrate allemand a introduit le salaire parental au 1er janvier 2007. A noter que la liste www.proposition.ch fait un point intéressant sur ce que disent quelques constituions européennes sur la famille sur son blog http://proposition.blog.tdg.ch.

Pour participer au débat, cliquez sur le mot commentaire ci-dessous. (JFM)


« Je propose en matière de politique familiale la mise sur pied une véritable politique familiale notamment par :
  • la reconnaissance de l’importance économique du travail d’éducation, domestique et familial,
  • la reconnaissance que la famille joue un rôle économique et social  majeur, que les tâches d’éducation des enfants, d’entretien, sont, un apport essentiel au bon développement, au bon fonctionnement de la société, et assure l’avenir de celle-ci.

La prise en compte du travail d’éducation, domestique et familial devrait être un élément pour réduire les inégalités entre riches et pauvres par exemple en accordant un rabais d’impôt en fonction de l’importance du travail domestique réalisé, par conséquent .
Il est notamment institué un congé parental de 2 ans rémunéré dont les buts sont :
  • de permettre aux parents d'accueillir leurs enfants dans de bonnes conditions,
  • de promouvoir la responsabilité des deux parents en   matière de parentalité et d’éducation des enfants,
  • d’inciter les hommes et les femmes à partager le travail rémunéré et non rémunéré.
La mise sur pied d’n congé parental est un premier pas pour renforcer la responsabilisation commune des deux parents et de la collectivité en matière d’éducation des jeunes enfants."
 
Jean Blanchard

Commentaires

Bonjour à toutes et à tous,

Le revenu parental ferait-il donc son chemin dans les programmes des listes ?

Enfin du bon sens au service de la famille pilier fondamental de notre société.

La liste UDC le propose clairement dans son programme pour la Consitution.

www.constituons-l-avenir-ensemble.ch

Heureux d'apprendre que d'autres défenderont cette approche indispensable et novatrice de la famille.

Stéphane Valente
Vice président de la liste UDC pour la Constituante

Écrit par : Stéphane | 24/09/2008

Nous avons sous www.proposition.ch élaboré des définitions de la famille à partir de ce que contiennent d'autres Constitutions en Europe. Dans un esprit de vraie démocratie ouverte, certes, mais avec un renforcement et un soutien de la famille dûment établie, favorisant l'épanouissement pour une majorité des citoyennes et citoyens.

Écrit par : Mattheeuws | 25/09/2008

Il convient de rappeler que , dans ce domaine, comme en ce qui concerne la politique sociale en général, la Suisse est la lanterne rouge de l'Europe.L'allocation parentale d'éducation existe dans plusieurs états de l'UE ( Luxembourg,Norvège,Autriche,Suéde,France,Allemagne,Italie) ,sous des formes variables, il est vrai.Elle s'adresse aux travailleurs hommes et femmes (principe de l'égalité entre les sexes) interrompant totalement ou partiellement leur activité professionnelle pour s'occuper d'enfants de moins de six ans pendant une période déterminée. La personne ayant pris un congé parental est protégée contre le licenciement et a généralement droit à retrouver son poste de travail ou une fonction équivalente.

Écrit par : Bezaguet Janine | 25/01/2009

Les commentaires sont fermés.