19/10/2008

Les radicaux dans le pôle libéral

hiltpold petit.jpgPremier comme souvent à dégainer leur communiqué de presse, les radicaux se réjouissent que le pôle libéral occupent un quart des sièges de la Constituante: "7,33% pour la liste radical-ouverture, 13,9% pour les libéraux et indépendants, 6.35% pour la liste (ge)avance: le pôle libéral-radical remporte plus de 25% des suffrages". Les radicaux qualifient par ailleurs d'"aberrant" le le clivage intellectuel entre "partis politiques" et "société civile" lequel n'a pas convaincu l'électorat. Les électeurs n'ont pas voulu donner un blanc-seing à des personnes qui n'affichent pas clairement leurs projets," ajoute le grand vieux parti, qui trouve que son score n'est pas si mal, "similaire à celui des élections fédérales 2007". Et surtout fier d'être repassé devant le PDC.

Les radicaux s'inquiètent toutefois du score massif de l'Avivo. "Souhaitons, écrit le conseiller national Hugues Hiltpold, que ses élus, qui ont contribué ces 20 dernières années à tous les blocages institutionnels que nous combattons, et dont la seule ambition est d'empêcher toute réforme profonde, se rendront compte qu'ils doivent écrire une constitution pour le futur de Genève, pas pour son passé." (JFM)

19:47 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.