04/12/2008

Les premiers pas chancelants de la Constituante

kasser moutinot 20 nov 08.jpg"Ça fait maintenant un petit moment que la séance est levée et depuis silence radio.» Publiée hier par Marques, qui malheureusement reste courageusement caché sous un pseudonyme, cette remarque est pertinente. Que fait la Constituante depuis le 20 novembre ?

Et bien, elle travaille d’arrache-pied. La commission du règlement se réunit à raison de deux séances de trois heures par semaine. « L’esprit est excellent, nous dit un insider qui préfère lui aussi ne pas s’exposer. A ce rythme le projet de règlement devrait être sous toit à la mi-janvier. Je pense même qu’il pourrait être adopté en une séance plénière fin janvier ou courant février. »

Quant au Bureau provisoire, toujours présidée par la benjamine Louise Kasser, il met la dernière main au cahier des charges du Secrétaire général de l’Assemblée.


« Quelle incroyable chance que d’avoir cette jeune femme à la tête de la Constituante » déclare Jacques Simon Eggly. Le libéral n’est certainement pas indifférent aux charmes de Louise Kasser, mais c’est surtout sa maturité et son expérience qui impressionne l'ancien conseiller national. Un expérience acquise à l'âge de 13 ans, lorsque la jeune politicienne écologiste a fait ses premières armes de présidente à la tête du Parlement des jeunes de la Ville de Genève. L’aisance de Louise est un atout, mais cela ne suffit pas. Les critiques se font de plus en plus vives à l’égard du Conseil d’Etat qui, bien qu’à disposition, reste passif pour assurer les premiers pas du nouveau né.

Les Constituants n’ont encore ni site internet, ni adresse e-mail. Une case postale vient d’être ouverte et une adresse courriel générale a été ouverte sur gmail (!). Louise Kasser convoque elle-même le Bureau provisoire depuis chez elle. Dans l’urgence, elle a décidé d’engager au mandat un secrétaire à temps partiel pour la seconder.

JFM

 

[cliquez sur la photo pour l'agrandir: Louise Kasser et Laurent Moutinot le 20 novembre 2008]

12:10 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.