29/01/2009

Loup y es-tu?

fanfare du louè.jpgLouise Kasser en petit chaperon rouge, la grande-mère François Saudan et la Fanfare du loup seront au coeur de la prestation de serment du 2 février sous l'Ancien arsenal de Genève. La cérémonie aura lieu à 19 heures. Elle sera présidée par la valeureuse Louise Kasser, une jeune femme à qui Genève doit déjà beaucoup. Un autre vert, le président du Conseil d'Etat David Hiler prononcera un discours, explique le communiqué officiel.

Le président du Grand Conseil, Eric Leyvraz, victiculteur bio à Peissy, un vert national un peu différent..., lui succédera sur l'estrade. Puis on entendra l'historienne Irène Herrmann, la Fanfare du loup, les "Je le jure" des catholiques, "Je le promets" des protestants ou "Je m'y engage" des autres constituants. Avant que l'astronome Pierre Dubath ne remette les terriens genevois à leur place, celle d'un rien dans l'univers, poussière divine aurait dit le pasteur de la cathédrale qui n'a pas été invité. Un buffet campagnard - le mot républicain n'a pas été utilisé, Rousseau est de retour - suivra la cérémonie.

Mais trêve de plaisanteries. La Constituante mérite un coup de chapeau!

Lire la suite

09:38 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

28/01/2009

Une historienne et un astronome

herrmann irène historienne.jpgdubath pierre.jpgL'historienne genevoise Irène Herrmann et l'astronome Pierre Dubath, coordinateur de l'année astronomique mondiale pour la Suisse (interview) seront les "guest stars" de la prestation de serment de la Constituante, lundi 2 février à 19 heures, sous l'ancien Arsenal.

Le lieu sera fermé et tempéré et pourra accueillir quelque 500 personnes. La Constituante s'inscrit donc comme un petit pas citoyen entre le temps et l'espace infini. De quoi relancer les spéculations des quêteurs de symbole.

Lire la suite

18:00 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

27/01/2009

Au son du canon!

canon AncienArsenalC3.jpgLe jour de gloire arrive. La Constituante est convoquée ce jour à s'assembler le lundi 2 février, jour de la Chandeleur, à 14 heures, en la salle du Grand Conseil qui jouxte la Tour Baudet, haut lieu du pouvoir politique genevois.

Les 80 élus adopteront leur règlement interne, dont les dernières divergences devraient être aplanies ce soir, jusqu'à point d'heure si nécessaire. L'assemblée élira son bureau de onze membres dont quatre présidents. Non seulement l'Avivo, mais l'UDC promet de présenter au moins un candidat pour contester les élus probables.

Sur le coup de 19 heures, elle se réunira sous l'ancien Arsenal, où, en présence des corps constitués et du bon peuple de Genève, elle prêtera serment solennellement. Avant de partager avec le dit bon peuple une soupe républicaine, cuite à l'énergie renouvelable et garnies de légumes du cru.

Lire la suite

15:41 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

23/01/2009

Les noms des quatre présidents probables

Eggly.jpgcontat-hickel constituante.jpgPERREGAUX_Christiane.jpgsaudAN_Franoise.jpg

 

 

 

 

 

 

Les libéraux présenteront sans doute Jacques-Simon Eggly à la présidence de la Constituante. Les socialistes présenteront Christiane Perregaux et les Verts Marguerite Contat-Hickel. Qui sera la quatrième personnalité? Les discussions vont bon train. On devrait connaître la réponse lundi après-midi. Le bureau et les chefs de groupe mettront la dernière main à l'organisation de la séance de prestation de serment qui aura lieu lundi 2 février à 14 heures à la salle du Grand Conseil.

L'Avivo, quatrième des grands partis de l'Assemblée, devrait, sauf surprise, présenter un candidat. Souhail Mouhanna ne l'exclut pas et se prépare à relever le défi. Une candidature qui offusque le radical Pierre Kunz: "L'Avivo comme l'UDC ont fait campagne contre la révision totale de la Constitution. Ce serait un peu fort de leur accorder une présidence."

Entre outre, l'élection en effet hypothétique de l'ancien syndicaliste ferait pencher la balance politique à gauche. C'est donc à droite qu'il faut chercher le quatrième élu probable.

Lire la suite

17:14 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook

16/01/2009

Voici le projet de règlement!

2 hôtel de ville.jpgLe projet de règlement que la Constituante discutera lundi 2 février en la salle du Grand Conseil comporte soixante-sept articles. Les curieux en trouveront le texte intégral ici. Outre la présidence à quatre voix (art. 11), dont le mandat d'un an est renouvelable et laisse donc place à seize constituants d'accéder au perchoir, le règlement crée un Bureau de 11 membres flanqués de 11 suppléants, 5 commissions thématiques de 17 membres (art. 20), une conférence de coordination (art. 25) de sept membres, une commission de rédaction de cinq membres, un commission du règlement de 11 membres, une commission de contrôle financier de trois membres. Les constituants ne peuvent faire partie que d'un groupe politique mais ils peuvent faire partie de plusieurs groupes thématiques (art. 34). Un groupe thématiques permet des mariages transgroupes politiques pour discuter d'un sujet chaud: on pense à l'énergie, au logement, à la fiscalité, à la citoyenneté, à la gouvernance du canton et des communes, etc.

Lire la suite

16:43 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

14/01/2009

Qui dirigera la Constituante?

schoeni.jpgLe règlement de la Constituante est sous toit. Un gros travail réalisé par les professeurs de droit Thierry Tanquerel (socialiste) et Michel Hottelier (libéral) et toute la commission du règlement. Le seul article qui donnera à jaser est celui de la présidence. Il y aura en effet quatre coprésidents. Et l'on ne sait pas exactement s'ils seront désignés pour les quatre ans ou si seize constituants pourront accéder au perchoir.

Heureusement que le secrétaire général ad interim désigné par le Conseil d'Etat sait, lui, parfaitement piloter. Enfin virtuellement. Cédric Schoeni (photo), 56 ans, est un passionné de Flight simulator. Le directeur du Service des naturalisations y joue régulièrement en réseau. Jusqu'à trois mille joueurs simultanément. Actuellement il est quelque part en Mélanésie à bord d'un ATR 72 en train de boucler un tour du monde.

Quatre coprésidents est-ce trop? Est le signe d'une défiance bien genevoise à l'égard du chef lumineux, du dictateur éclairé, du père tout puissant, du manager charismatique que d'aucuns réclament pourtant à la tête de l'Etat et veulent modestement ancré en nommant comme les Vaudois un président du Conseil d'Etat pour cinq ans? Un peu, voire beaucoup. Un ancien patron lâche même que si certaines banques avaient su exercer le pouvoir collégial, elle n'en serait pas là ou elle sont...

Lire la suite

17:57 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

12/01/2009

Napoléon a créé les communes, Balladur les réformera-t-il

balladur.jpgnapoleo.jpgEdouard Balladur s'est vu confier par Nicolas Sarkozy la tâche de réformer la microgouvernance de la France. Rude tâche s'il en est! Assistera-t-on en février à un big bang? Le mille-feuille institutionnel français est en effet d'une rare complexité et n'est pas pour rien d'ailleurs dans la difficulté de faire avancer la région franco-valdo-genevoise.

L'ancien premier ministre a des ambitions. Ce matin dans Le Figaro, il met en garde contre la tentation du "statu quo". Selon une note que s'est procuré le quotidien parisien, la géographie institutionnelle française s'organiserait autour des structures intercommunales et des régions. Les communes et les départements créés par Napoléon ne seraient pas supprimés - Balladur est réaliste - mais pourraient devenir des circonscriptions des entités supérieures, les communes par rapport aux intercommunalités et les départements par rapport aux régions.

Lire la suite

09/01/2009

15, 17, 7, 8, 2, 4, 11, 50

aigle.jpgLes organes provisoires de la Constituante se sont remis au travail. Le temps presse. Le 2 février, date de la prestation de serment, approche à grande allure. Le Bureau a fini par taper du poing sur la table du Conseil d'Etat. L'indigence du soutien de l'administration, voire le mépris des institutions à l'égard de la Constituante, devenait en effet insupportable et confinait au déni de démocratie. Tout même si le Conseil d'Etat est contre le processus de révision totale de la loi fondamentale et le Grand Conseil chipote sur l'usage de sa salle, la Constituante est tout de même le fruit de la volonté populaire. Les oreilles de MM. Moutinot et Hiler ont donc sifflé peu avant Noël.

Du coup, le Conseil d'Etat a décidé d'offrir au Bureau de la Constituante un secrétaire général ad interim. Il s'agit de Cédric Schoeni, 56 ans depuis le 1er janvier, directeur du Service des naturalisation. Laurent Moutinot lui a indiqué que c'est une activité à 50% durant possiblement six mois. L'appel d'offre pour un secrétaire général n'a en effet toujours pas été publié.

Spécialiste depuis 30 ans des naturalisation et directeur du service depuis 1990, Cédric Schoeni est habitué aux fonctions interimaires, puisqu'il fut Délégué à l'intégration ad interim entre février et septembre 2003.

Lire la suite

08:57 Publié dans Actualités, Wikiconstitution | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

05/01/2009

Dans quatre semaines, la Constituante prête sement

Le lundi 2 février, les 80 constituants seront à nouveau sous les feux de la rampe. Leur prestation de serment initialement envisagée au Bâtiment des Forces motrices aura lieu très vraisemblablement dans la salle du Grand Conseil pour des raisons budgétaires et techniques. D'ici là, le Bureau aura mis en place l'intendance qui fait toujours défaut. La Constituante n'a toujours pas de site internet, ni d'adresse courriel officiel. Quant au règlement, il paraît en bonne voie. Les organes de l'Assemblée seront au nombre de huit ou neuf. Cinq commissions de 17 membres, un Bureau de 11 membres, une commission de rédaction de 5 membres et le maintien, semble-t-il, de la Commission du règlement et de possibles vérificateurs aux comptes.

Lire la suite

09:36 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook