18/03/2009

Constituante: brouillard ou travail assidu?

Solipardo.jpggardiol Maurice.pngDeux avis contrastés publiés ce matin à propos de la Constituante.

Marri de n'avoir pas encore reçu de convocation officielle pour l'assemblée du 26 mars, le constituant Soli Pardo, par ailleurs président de l'UDC (photo de gauche), dénonce "la décontraction, pour ne pas dire de l'amateurisme, déployé par la Présidence et le Bureau de la constituante, coupables d'avoir organisé une journée "remue-méninges" totalement inutile, dans un cadre fastueux, avec un splendide buffet thaïlandais en plein terroir genevois et une "animation" digne d'une fête pour enfants.."

Tout autre son de cloche sous la plume du constituant Maurice Gardiol, élu sur la liste Socialiste et pluraliste, qui convoque les Genevois à faire valoir leur droit de pétition pour nourrir l'assemblée de leurs voeux et doléances.


"Dans la planification envisagée pour le moment, écrit Maurice Gardiol, les propositions vont être rassemblées et traitées depuis ce printemps jusqu'à la fin de l'automne par les commissions thématiques. C'est aussi dans cette période que les commissions pourront consulter et auditionner un certain nombre de personnes, de groupements, d'autorités pour être à l'écoute des besoins et des suggestions (art.27.4). Par la suite l'Assemblée pourra elle aussi "auditionner les membres des autorités cantonales et communales, les magistrats du pouvoir judiciaire et de la Cour des comptes, ainsi que les fonctionnaires de l’Etat et des communes, et leur demander des rapports sur des objets précis."  (art. 62)

 

15:51 Publié dans Actualités, Débats publics, Humeur, Partis | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

Commentaires

À coup sûr, je suis pour l'homme à gauche! Cette Assemblée a bien l'air décevante et ennuyeuse à en croire les dires ...

Écrit par : juliette césar | 18/03/2009

Ce que nous pouvons constater c'est que chacun y va avec sa propre méthode pour embourber les travaux de la constituante.

Normal, ni l'UDC ni les Socialistes n'en veulent de cette Constituante!

Pas plus que Grobet et Mouhana (Laurel & Hardi) et leur association paravent AVIVO qui eux aussi font tout pour bloquer l'avancement des travaux.

Il ne reste donc pas grand chose à gauche en faveur de cette Assemblée (Associations de Genève + verts) et à droite idem (radis/MCG)

Le problème est que ces groupes sont trop éloignés pour faire une majorité de changement.

Si vous ajoutez que dans ceux qui voulent changer il y a ceux qui veulent seulement amender le texte de 1847, on réduit encore les forces vives d'un réel changement.

Dans 3 ans on nous proposera de garder le texte de Fazy, composé par une poignée de personnes, en quelques mois et pour 3 francs 6 sous!!!

Même si on considère l'inflation, ça va finir par être une thérapie de groupe collective qui coutera plus cher que si on l'avait faite par tête de citoyen!!!

Bien dommage car il y a des personnes de premier plan dans cette assemblée et dans plusieurs groupes, à l'exception de ceux qui enrayent le processus par bête calcul électoraliste automnal!!!!

Écrit par : Jean-Sven | 18/03/2009

Les commentaires sont fermés.