14/04/2009

Citoyennes, citoyens, à vos plumes!

5 présidents.png

Les premiers présidents des cinq commissions thématiques ont été élus mardi et mercredi dernier.

  • Maurice Gardiol (Socialiste pluraliste) préside la Commission 1 Dispositions générales et droits fondamentaux
  • Jacques Pagan (UDC) préside la Commission 2 Droits politiques
  • Lionel Halpérin (Libéraux et indépendants) préside la Commission 3 Institutions : les trois pouvoirs
  • Carine Bachmann (Verts et Associatifs) préside la Commission 4 Organisation territoriale et relations extérieures
  • Benoît Genecand ([ge]avance)préside la Commission 5 Rôle, tâches de l'Etat et finances.

Les cinq sont élus pour neuf mois. Le communiqué de presse diffusé cet après-midi par la co-présidente Marguerite Contat-Hickel ne donne pas les noms de leurs successeurs qui ont dû être élus aussi au poste de vice-président la semaine passée.

Les séances des commissions formées de 17 membres ne sont pas publiques. Marguerite Contat-Hickel lance cependant le processus participatif et invite la population à adresser ses doléances à l'adresse suivante: Assemblée Constituante genevoise• 2, rue Henri Fazy • Case postale 3919 • 1211 Genève 3 Fax 022 546 87 01 • e-mail : contact@constituante.ge.ch.

"Les Commissions auront à coeur d'être à l'écoute de la population", note-t-elle. Et de rappeler que "chacun peut faire part de propositions individuelles. De même, des propositions collectives peuvent être soumises à l'Assemblée Constituante. Ces dernières doivent être traitées dès lors qu'elles sont appuyées par 500 signatures." Ainsi en dispose le règlement de l'Assemblée que l'on peut consulter ici.

La Gazette de la Constituante publiera volontiers les lettres, pétitions et autres suppliques qui lui parviendront. Merci de les adresser à blog@tdg.ch. Seuls les textes dont l'auteur aura indiqué son nom et son adresse seront pris en compte.

A vos plumes habitant-e-s de Genève! (JFM)

Commentaires

Ma première proposition :
Inscrire un nouveau droit constitutionnel : le droit à " l'autodétermination informationnelle ", c'est-à-dire le droit pour chaque individu de décider lui-même de la communication et de l'emploi des informations le concernant.

Charly Schwarz
12, Coulouvrenière
1204 Genève

Écrit par : charly schwarz | 14/04/2009

Et même l'incrire dans le préambulele de la Constitution pour qu'elle garantisse la protection des données personnelles à un moment où se généralisent les systèmes de "traçage" informatique des individus.

Écrit par : charly schwarz | 14/04/2009

il me semble qu'on vient de voter une loi sur le sujet (fusion de la LIPAD et de la LPDP) et qu'elle est plutôt bien cette loi....à part le chapitre videosurveillance que nous avons combattu sans succès.
il ne reste plus qu'à choisir le "préposé" qui sera le garant de cette loi et de la protection de nos données individuelles.
p.losio

Écrit par : pierre losio | 14/04/2009

tiens y'a qu'une présidente...et elle est verte !
p.l.

Écrit par : pierre losio | 14/04/2009

Cela serait tout de même mieux inscrit dans une Constitution, me semble-t-il ?

Écrit par : charly.schwarz | 14/04/2009

@p.losio:
elle est verte parce que par mûre mais vu la composition de la constituante elle le sera à la fin des travaux!!

D'ailleurs les Verts sont constituophages vu les nombre de postes qu'ils trustent. Ils sont comme tous les autres partis, ils veulent être partout dans tout et se prononcer sur tout.

cet apétit leur fait perdre de leur crédibilité.

Écrit par : Charles Hatan | 15/04/2009

Les commentaires sont fermés.