28/04/2009

Constituants: ne soyez pas des carpes!

cour les six juges.pngLes constituants travaillent. Les cinq commissions se réunissent à un rythme hebdomadaire, le mardi et le jeudi de 16 heures à 19 heures. Cependant toutes les structures de l'assemblée, chargée d'ici 2012 de réécrire les règles du vivre ensemble des 453'000 habitants de Genève, ne sont pas encore en place. Ce ne sera le cas que le 28 mai, date de la prochaine séance plénière. Toute la communication repose pour l'heure encore sur les épaules des quatre coprésidents.

Dans le silence qui accompagne donc les premiers pas de la Constituante, les partis, qui eux sont en campagne électorale pour l'élection du Grand Conseil et du Conseil d'Etat de cet automne, font flèche de tout bois.

L'UDC par le blog de son secrétaire général annonce ce matin le dépôt d'un projet de loi constitutionnel pour soumettre l'assemblée constitutionnelle au contrôle de la Cour des comptes (photos, pour les identités cliquez ici). Si les députés adoptent ce projet, les Genevois devront donc voter sur la Constituante. De quoi ajouter encore aux troubles politiques. D'autres groupes songent à ouvrir la possibilité de voter sur des projets concurrents à l'issue des travaux de la Constituante. Ce qui imposerait aussi une modification constitutionnelle.


Espérons que les 80 élus ne se perdront pas dans le méandres du droit constitutionnel. Les enjeux sont cruciaux pour Genève. Il est temps que celles et ceux qui ont l'ambition que le canton de Genève soit mieux gouverné, plus démocratique, mieux géré, plus ambitieux, plus régional, plus solidaire, bref phare des nations et guide de la démocratie avancée, empoignent les dossiers et surtout débattent de leurs options en public.

Plusieurs d'entre eux disposent d'un blog dont la Gazette de la Constituante et la Tribune de Genève se feront l'écho.

JFM

Les commentaires sont fermés.