26/05/2009

Neuf candidats pour cinq fauteuils

tg article du 26 mai 09.jpgLes places à la noble commission de rédaction de la Constituante seront chers. Pas moins de neuf candidats - un ou deux désistements de dernières minutes ne sont pas exclus - se disputeront demain après-midi les cinq sièges du comité qui peaufinera les quelque 180 articles de la future constitution genevoise.

A moins que ce ne soit dix articles, comme le souhaite l'avocat MCG Patrick Dimier, auteur d'un projet constitutionnel paru chez Slatkine en 2005, qui espère bien faire partie du club des cinq. Les Constituants lui préféreront-ils l'UDC Soli Pardo? Autre outsider, le jeune radical Murat Alder qui, avec son compère malheureux (non élu en octobre dernier) Alexandre Böhler, a également rédigé un projet de constitution prêt à l'emploi.

Trois candidats devraient être élus "dans un fauteuil". Les professeurs de droit Michel Hottelier, parti libéral et indépendant, Thierry Tanquerel, socialiste pluraliste, et le vert Michel Grandjean.

Les autres candidats à briguer une place de rédacteur de la Constitution genevoise du XXIe siècle sont l'ancien conseiller d'Etat socialiste Christian Grobet de l'AVIVO, l'ancien conseiler national socialiste Nils de Dardel de Solidarités,  et l'ancien directeur général de l'Administration fiscale Stéphane Tanner, de Ge-avance, qui pourrait se désister. L'élection a lieu à la majorité, en plusieurs tours de scrutin si nécessaire.

Pour lire l'article paru dans la Tribune ce matin, cliquez sur la vignette pour l'agrandir.

15:46 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

Commentaires

La rédaction ne devrait-elle pas revenir à des constituants non-partisans, et ainsi éviter une bi-polarisation ?

Écrit par : Charly Schwarz | 26/05/2009

Soli Pardo devrait faire partie des rédacteurs! Vu la logique représentative au sein de cette auguste assemblée et du fait que le parti qu'il préside est mal aimé constituent deux bonnes raisons (en plus de ses qualités reconnues pour une telle fonction) pour qu'il y soit nommé.

Écrit par : Auguste | 26/05/2009

Si on suit la logique de Charly Schwarz, il ne devrait pas y avoir de représentant des partis qui gouvernent Genève vu le petchi qu'ils y ont mis.

Ce qui ferait Nils de Dardel/Pardo/Ch. Grobet/Alfred Manuel/P.Dimier.

C'est avec une telle composition que les chances d'innovation seraient les meilleures, encore que Grobet/Pardo ont fait mieux en matière de progessistes!

Avec ce qui ressemblent fortement à une entente de la bande des 4 qui gouvernent Genève, on est presque sûrs que cette Assemblée ne nous livrera rien de novateur et surtout rien d'original!!!
Vu les pronostics annoncés j'espère Grobet et Dimier (qui est le seul à défendre la démocratie participative) passeront car Pardo ne nous a rien montré qui permette de penser qu'il est là pour changer Genève, bien au contraire, il est là pour faire échouer le projet. J'espère que ceux qui voteront pour lui en sont conscients

Écrit par : Charles-Edouard | 26/05/2009

Cher Charles-Edouard,
Prière de ne pas confondre Constitution et Gouvernement !

Écrit par : Charly Schwarz | 26/05/2009

Reste à communiquer surtout. Un article de l'excellent Mabut dans la TDG à lire absolument montre que le chemin à parcourir en matière de communication est encore loin du compte. Est-ce la moitié des membres de cette Constituante de plus de 50 ans va-t-elle comprendre les enjeux sociétaux liés au monde d'Internet ou l'occulter en passant à côté ?

Écrit par : demain | 27/05/2009

Les commentaires sont fermés.