24/07/2009

"Enfermons les constituants durant 100 jours!"

pierre_weiss.gifPierre Weiss a une dent contre la Constituante. Une dent en or qu'il a durcie lors d'un récent voyage dans le Montana, 41e Etat des Etats Unis d'Amérique, dont la ville Helena, perdue dans les Rocheuses à deux pas du Canada, abrita à la fin du XIXe siècle la plus forte concentration de millionnaires du monde. Une ville qui rédigea sa constitution en 100 jours.

"A Genève, comparaison n’étant pas raison, écrit le député de Soral, les 80 constituants élus l’an passé ont encore trois ans pour réussir à rédiger leur devoir. (...) Constituant pendant quatre ans, cela exige temps et attention. C’est même un métier qui ne s’improvise pas. Le nombre de démissions en témoigne malheureusement déjà.

Peut-être eût-il fallu, pour les éviter, enfermer les constituants genevois dans la salle du Grand Conseil pendant cent jours, comme à Helena ? Pour sûr, l’attrait du Lac, du chalet dans les Alpes ou de la résidence en Provence n’aurait pas manqué d’accélérer les travaux… Et de diminuer le coût de l’exercice.

On lira l'intégralité de l'éditorial paru ce jour dans Entreprise romande l'hebdomadaire des patrons genevois dans son blog à l'adresse http://pierreweiss.blog.tdg.ch.

Question: les six constituants élus sur la liste [ge]'avance des milieux économiques genevois vont-ils démissionner en bloc?

JFM

Commentaires

Le fait de rassembler pendant 100 jours( ou moins) dans un lieu à la montagne les constituants avec un agenda bien détaillé et une dateline aurait eu l'avantage de finaliser la Constituante au lieu de laisser traîner l'affaire pendant 4 ans... d'ici là, la Gazette n'intéressera plus personne...tellement les problèmes de gouvernance sont ailleurs.

Écrit par : sirène | 28/07/2009

Pourquoi M. Weiss n'a-t-il pas, à l'instar de l'UDC, fait valoir ces arguments de cherté au moment du vote de principe de la constituante ?

Ses camarades libéraux et de GE avance ont voté le budget de la constituante que, à nouveau, seule l'UDC a refusé.

Pis: depuis le début de ses travaux, les libéraux ont connu trois démissions. Pour des raisons de cherté ?

Écrit par : j.nizard | 28/07/2009

Les commentaires sont fermés.