30/07/2009

Que fait la Constituante? (suite) A lire un rapport confidentiel de la commission no 4

brain-storming.jpgBien que toujours embourbée dans ses problèmes d'intendance, la Constituante s'est mise au vert. Rien ne bouge donc au 2 , Henri Fazy, sauf que plusieurs constituants bossent sérieusement à domicile pour préparer la rentrée. Pas évident le boulot de constituant. Même ingrat jusqu'à présent. Coincés qu'ils sont entre le secret des commissions que leur impose la règle constitutionnelle actuelle, le harcèlement assez mesquin du Grand Conseil, le dédain du Conseil d'Etat, les ricanements des fonctionnaires et le "on verra bien ce que verra" des municipalistes (à défaut de pouvoir utiliser communards et communistes qui ont d'autres sens), les 80 constituants méritent notre indulgence et notre respect.

Donc le "rien ne bouge" ne signifie pas que leurs méininges soient en vacances. Une audition-débat public est annoncée pour le début septembre par la commission no 4 "organisation territoriale et relations extérieures". La commission no 2 " Droits politiques) a publié un rapport d'étape. Le silence radio sur le bilan du premier semestre des trois autres commissions 1 "Droits fondamentaux", 4 "Organisation territoriale et relations extérieures" et 5 Rôle, tâches de l'Etat et finances" commence lentement à être rompu.

Il y a quelques jours, j'ai reçu un document bien intéressant. Il s'agit d'un résumé des PV de la commission 3 chargées des institutions. Je vous le livre brut de coffrage. Histoire que les lecteurs de la Gazette que je salue au passage dispose d'un os à ronger durant cet été et puissent au fil des prochains temps alimenter ce blog de leurs commentaires.

Lire la suite

29/07/2009

La Constituante rajeunit un peu

hirsch Laurent constituant succède à Fatio juillet 09.jpg Dis Papa, c’est quoi la Constituante ?

C’est l’assemblée qui aura pour mission d’écrire une nouvelle Constitution pour Genève.

Et la Constitution Papa, c’est quoi en fait ?

C’est la loi fondamentale, qui fixe les règles les plus importantes du fonctionnement du canton de Genève, par exemple que le gouvernement est constitué de 7 personnes élues par le peuple tous les 4 ans à la majorité simple

- ...

Sur son blog abandonné depuis le 3 octobre 2008 (mais qu'on espère bientôt ranimé), il n'a écrit qu'un billet, mais un billet qui deviendra célèbre, car Laurent Hirsch, 47 ans, avocat, marié, 3 enfants, selon la bio "un peuplus perso" qu'il publie sur son site internet du parti libéral, succède à Olivier Fatio qui vient de démissionner de la Constituante.

Le professeur de théologie à la retraite de l'université a fait valoir un emploi du temps surchargé pour expliquer un parcours au sein de l'Assemblée qui n'aura duré que huit mois. C'est le troisième libéral à jeter l'éponge pour la même raison après l'entrepreneur pâtissier Gilles Desplanches et la journaliste productrice TV Béatrice Barton. Un quatrième libéral serait sur le point de quitter le navire, mais René Koechlin, chef du groupe libéral, ne confirme pas ce matin la nouvelle.

A noter encore que Laurent Hirsch préfigure le prochain mariage de raison entre les radicaux et les libéraux genevois déjà fort consommé au plan fédéral comme on sait, puisque sa fille Nadège (et ) a été candidate au Grand Conseil il y a quatre et l'an dernier à la Constituante sur la liste radicale. Elle également membre d'écologie libérale.

Lire la suite

11:25 Publié dans Actualités, Blog de candidats, Candidatures, Les constituants | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

24/07/2009

"Enfermons les constituants durant 100 jours!"

pierre_weiss.gifPierre Weiss a une dent contre la Constituante. Une dent en or qu'il a durcie lors d'un récent voyage dans le Montana, 41e Etat des Etats Unis d'Amérique, dont la ville Helena, perdue dans les Rocheuses à deux pas du Canada, abrita à la fin du XIXe siècle la plus forte concentration de millionnaires du monde. Une ville qui rédigea sa constitution en 100 jours.

"A Genève, comparaison n’étant pas raison, écrit le député de Soral, les 80 constituants élus l’an passé ont encore trois ans pour réussir à rédiger leur devoir. (...) Constituant pendant quatre ans, cela exige temps et attention. C’est même un métier qui ne s’improvise pas. Le nombre de démissions en témoigne malheureusement déjà.

Peut-être eût-il fallu, pour les éviter, enfermer les constituants genevois dans la salle du Grand Conseil pendant cent jours, comme à Helena ? Pour sûr, l’attrait du Lac, du chalet dans les Alpes ou de la résidence en Provence n’aurait pas manqué d’accélérer les travaux… Et de diminuer le coût de l’exercice.

On lira l'intégralité de l'éditorial paru ce jour dans Entreprise romande l'hebdomadaire des patrons genevois dans son blog à l'adresse http://pierreweiss.blog.tdg.ch.

Question: les six constituants élus sur la liste [ge]'avance des milieux économiques genevois vont-ils démissionner en bloc?

JFM

21/07/2009

Le CEVA et la Constituante

calame boris détail de la photo calame contat genecand.jpgBoris Calame est un constituant actif sur son blog Associatif et durable et je m'en félicite, espérant chaque matin découvrir les réflexions de nos 80 sages ou du moins de ceux qui ont tâté du blog et dont on trouvera les noms dans la colonne de droite.

Membre du bureau de l'Assemblée Constituante genevoise et de la Commission thématique n° 5 "Rôle, tâches de l’Etat et finances", Coordinateur du Cercle développement durable, élu sur la liste des Associations de Genève, Boris Calame livre ce matin une belle déclaration démocratique à propos du référendum contre le CEVA. Et une défense convenue du CEVA par la même occasion.

Sur le premier point on aurait aimé savoir si le Vice-président de la Coordination transports et déplacements est

  • pour ou contre l'augmentation des signatures pour le dépôt d'un référendum, ce que la logique arithmético-démographique commande,
  • pour ou contre la collecte par internet des signatures, ce que la logique du vote par internet commande,
  • pour ou contre le référendum financier obligatoire, au-delà d'une certaine somme (50 millions par exemple)...

Lire la suite

16/07/2009

Florian Irminger publie ses indemnités de constituant

irminger floria.jpgPrenant exemple sur la plus jeune députée au Bundestag, le constituant vert Florian Irminger a publié peu avant midi le détail de ses indemnités d'élu de l'Assemblée constituante de novembre 2008 à fin mai 2009. Total: 3249 francs et 50 centimes dont 177,50 francs de cotisations sociales à déduire.

Le groupe des Verts a reçu pour l'activité de son élu la somme de 1600 francs que l'on peut sans doute multiplier par dix - le nombre de ses élus - pour connaître l'indemnité du parti. Une transparence qui n'engage que lui, précise-t-il dans son communiqué.

La publication va-t-elle inciter tous les élus du canton, constituants, députés au Grand Conseil et conseillers municipaux à publier leurs indemnités? Et dans la foulée les membres des commissions et des conseils d'administration aussi?

Voilà qui ne va pas manquer de susciter quelques surprises dans la République et alimenter des feux de bouche allumés par les députés de la commission des finances lorsqu'ils ont contesté récemment le budget de la Constituante (voir ici, et là). D'ici à instaurer l'indemnité au mérite et les retenue d'indemnité en cas d'absences non justifiées, la République n'a pas fini d'établir des décomptes.

Notez qu'il n'y a rien de nouveau sous l'horloge du Molard. Calvin déjà , rappelle le spectacle Calvin en flammes, se plaignait qu'elle ne fût pas réparée dans l'heure, l'incertitude quant au début du culte redonnant au hasard un peu trop d'emprise à son goût dans la cité de Dieu.

Lire la suite

14/07/2009

Révocation des magistrats: l'échec des communistes genevois, c'est aussi l'échec d'un MCG

communistes logo.jpgVolontiers rouspéteurs et rebelles à l'autorité, les Genevois n'ont pas saisi la perche que leur tentaient Les Communistes de pouvoir destituer un magistrat par un vote révocatoire. L'initiative populaire lancée le 25 mai dernier a échoué. Les militants n'ont récolté que six mille signatures. Impossible d'ici le 31 juillet, sans une mobilisation dont ils n'ont pas les ressources, de passer le cap des 10'000 signatures nécessaires.

Cet échec est aussi un coup dur pour le constituant MCG Patrick-Etienne Dimier qui rêve d'introduire une procédure d'impeachment démocratioque dans la nouvelle constitution genevoise.

Lire la suite

13/07/2009

L'UDC Pagan surprend son monde

pagan_jacques.jpg"Genève serait-elle prête et les Genevois disposés à élire une personne de moins de 18 de nationalité étrangère au gouvernement de la République?" Telle est la question qui a occupé l'essentiel des travaux de la Commission des droits poliques (CDP) depuis avril 2009. Jacques Pagan publie ce matin un long communiqué sur les travaux de la commission qu'il préside. Laquelle s'est mise en vacances, comme les quatre autres sans doute, jusqu'au 29 août. Espérons que les quatre autres présidents ne partiront pas sous les cocotiers sans publier leur note de synthèse.

C'est une heureuse surprise que ce communiqué de presse, d'autant que le rapport oral du constituant UDC lors de la dernière session plénioère de l'assemblée avait été un morceau d'anthologie de langue de bois parlementaire, au prétexte que les députés genevois avaient bailloné les constituants en instaurant le terrible article décrétant la non publicité des travaux en commission.

L'avocat Pagan et ses porte-plume ne dévoilent rien d'essentiel des débats de la commission 2. Mais ils informent tout de même les Genevois des deux thèmes qui ont occupé les 15 commissaires depuis le mois d'avril. "La vivacité des échanges traduit la passion que ce thème soulève et les réserves de part et d’autre montrent que dans ce domaine, la Commission n’a pas d’idées arrêtées ou certaines, écrit le duo Dimier Irminger. Les Commissaires auront donc, dès la rentrée de septembre 2009, à coeur d’auditionner différents experts et associations. Ces auditions permettront à la Commission de continuer ses travaux pour pouvoir proposer différentes thèses à l’Assemblée plénière."

L'actualité sera donc chaude cet automne, d'autant que le canton de Berne votera sur le droit de vote à 16 ans. Cela dit on s'étonnera que la CDP n'ait abordé que deux sujets. A-t-elle dressé l'inventaire des réformes qu'elle entend proposer?

Lire la suite

09/07/2009

Quelle protection des consommateurs dans la Constitution genevoise?

manuel _Alfred_Associations_de_Geneve.jpgLa section genevoise de la FRC propose à l'Assemblée consitutante d'inscrire la protection des consommateurs dans la future constitution, annonce le constituant Alfred Manuel dans son blog Consom'acteurs. Il suffit de 500 signatures pour obliger la Constituante à entrer en matière.

"Dans notre société complexe, l'acte de consommer, malgré son apparente banalité, n'est pas sans risque ni conséquence." Inombrables sont "les enjeux et les répercussions de la consommation sur les plans économiques, environnementaux, juridiques, éthiques ainsi que sur la sécurité et la santé des consommateurs si l'on pense notamment à l'impact de la crise économique sur le pouvoir d'achat et sur l'emploi, à l'impact des stratégies de production et de distribution sur l'environnement ou encore à l'impact des nouvelles technologies sur les échanges de biens et de service entre entreprises et individus. L'Etat a donc une importante place plurielle à assumer", estiment les pétitionnaires.

Question: la constitution genevoise peut-elle sérieusement infléchir une politique qui est largement décidée à Berne, à Bruxelles et à l'OMC? (JFM)

Lire la suite