23/09/2009

Sauvons la Constituante!

logo nouvelle constituante.jpgOuf, je me demandais qui serait le constituant le plus courageux qui reviendrait sur la séance plénière d'hier 22 septembre. Le premier à oser un retour public est Boris Calame * qui publie ce soir un billet sur son blog Associatif et durable. Un billet en forme d'explication sur ces 6h30 de débat où les problèmes de procédure l'ont parfois emporté sur les sujets de fond.

Alors que les cinq commissions thématiques ont, semble-t-il, toutes trouvé leur mode de fonctionnement, l'assemblée est encore en phase de rodage. Compte tenu de l'inexpérience parlementaire de nombreux élus, ce n'est ni étonnant ni problématique.

Le relais médiatique reste cependant à inventer, car la retransmission des sessions par Leman bleu n'est qu'un pis-aller.

Il est peut-être temps de réveiller la belle au bois dormant, l'Association pour une nouvelle constitution genevoise dont le site internet est en sommeil depuis le 21 octobre 2008.

C'est dans un mois. Madame Lacombe, convoquez votre assemblée pour la fin octobre et exigez de vos membres qu'ils s'engagent désormais et relaient activement les travaux de la Constituante!


* Membre du bureau de l'Assemblée Constituante genevoise et de la Commission thématique n°5 "Rôle, tâches de l’Etat et finances", Coordinateur du Cercle développement durable, élu sur la liste des Associations de Genève.

Commentaires

Aucune chance !

Écrit par : corto | 23/09/2009

Il me semble que le premier à avoir communiqué sur la séance du 22 septembre serait plutôt M. Pardo sur son blog http://substratum.blog.tdg.ch/ que M. Calame. Il y a plusieurs heures de distance entre les deux messages.

Et son constat est simple : si on veut sauver la constituante, il faut avant tout que son bureau respecte le règlement, ce qui semble une tâche impossible, ce qui est inexcusable et encore moins par l'inexpérience. Celle-ci devrait au contraire conduire ses dirigeants à respecter les formes, garantes d'un minimum de sérieux, qui fait totalement défaut.

Écrit par : Henri Patry | 24/09/2009

Les commentaires sont fermés.