08/10/2009

Les jeunes débattent du droit de vote à 16 ans

martinez andrez vert constituant.jpgLes cantons primitifs ne le sont pas toujours. Glaris, qui certes ne fait pas partie du trio fondateur de la Suisse, a surpris son monde par deux fois ces dernières années. Sa Landsgemeinde a voté la réduction du nombre des communes à trois, une audace que l'on n'ose pas imaginer sur les bancs de la Constituante de Genève. Les Glaronnais ont aussi accordé, le 6 mai 2007, le droit de vote aux jeunes dès 16 ans.

Le sujet va revenir sous les feux de l'actualité le 29 novembre. Le peuple bernois devra accepter ou non le droit de vote à 16 ans.

Une bonne occasion pour tirer le Cercle des jeunes de sa torpeur. Rebaptisé  Passerelle des jeunes de la Constituante, et désormais présidé par Andres Martinez, il organise un débat contradictoire sur le sujet

ce jeudi soir, 8 septembre, à 18h30 au collège CALVIN (nouveau bâtiment


A Genève, la Constituante est-elle l’occasion d’accorder ce droit aux jeunes du canton? Plusieurs expériences existent : en Suisse (à Glaris) et en Allemagne (Schleswig-Holstein, Basse-Saxe). Ce n’est pas l’occasion pour faire un premier bilan ?

Les débateurs seront

  • Murat Julian ALDER, membre de la Constituante (Radical ouverture)
  • Florian IRMINGER, membre de la Constituante (Les Verts & associatifs)
  • Caroline GAILLARD, présidente des jeunes libéraux
  • David MATTHEY-DORET, président du Groupe genevois de liaison des associations de jeunesse (GLAJ)

Le modérateur sera Olivier GURTNER, diplômé de la Sorbonne en journalisme.

Question iconoclaste: peut-on imaginer la fin des droits politiques à l'âge de 90 ans ou pour les pensionnaires en EMS incapables de tenir un crayon ou de se débrouiller avec le matériel de vote?

JFM

10:50 Publié dans Cercles, Débats publics | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Nous avons le meme probléme en FRANCE par une demande du vote à 16 ans mais c'est un ballon d essai qui a été fait mais je pense que cela ne sera pas pour l instant du moins à l ordre du jour et de toute façon je trouve que c'est quelque peu prématuré que de faire voter des gamins de 16 ans qui pour la plus part ont encore a végeter dans les troisieme de collège et qui pourraient etre entrainer par des manipulateurs vers des horizons qui ne feraient pas de bien pour la santé du pays. Aussi je pense qu il faut encore attendre avant de donner son aval à cette fumeuse demande que ces braves jeunes aient pris de la bouteille avant de mettre leurs bulletins dans l urne.

Écrit par : houlette | 08/10/2009

Les commentaires sont fermés.