03/04/2010

La Constituante a reçu les pétitions de 36'947 citoyennes et citoyens

calame boris.jpgLa Constituante a reçu les pétitions de 36'947 personnes, a comptabilisé le constituant hors partis Boris Calame. Il en fait le bilan chiffré sur son blog  associatifetdurable.blog.tdg.ch. Les curieux trouveront sur le site de la Constituante les 27 propositions collectives que les 80 élus ont reçues, du 11 novembre 2008 au 31 mars 2010, munies de 530 à 7'388 signature. Le secrétariat du 2 Henri-Fazy a encore reçu 27 pétitions (munies de moins de 500 signatures) et 21 demandes d’audition.

36'947 personnes, est-ce beaucoup? Est-ce peu? Comparons à quelques repères

  • le 24 septembre 2008 79% des 143'000 votants ont accepté la loi révisant la Constitutuion
  • le 19 octobre 2008 77'000 Genevois ont élu la Constituante
  • Le canton compte à peu près 235'000 électeurs et 460'000 habitants. Il accueille chaque jour plus de cent mille travailleurs frontaliers (France et Vaud) venant d'une région forte de bientôt 800'000 habitants (sans compter les clandestins et les gens de passage).

La lecture des propositions montrent que les cahiers de doléances sont davantage motivés par la conservation de droit aquis et la création de droits nouveaux. Il y a très peu de propositions pour modifier la gouvernance du canton qui est somme toute la raison d'être majeure de la loi fondamentale.

Pour s'en convaincre, il suffit de lire les titres des dernières demandes parvenues à la noble assemblée:

La liste des propositions, pétitions et demandes d'audition est visible ici.

Commentaires

Bonjour
La liste sera encore complétée d'ici mercredi. En effet, plusieurs pétitions et propositions ont bien été envoyées par leurs auteurs dans les délais mais ne sont arrivées au Secrétariat, par les aléas de la Poste que le 31 mars en fin de journée ou le 1er avril.
Nous les intégrerons bien entendu et vous transmettrons la liste finale !

Joyeus Fêtes de Pâques
Sophie Florinetti
Secrétaire générale

Écrit par : Sophie Florinetti | 03/04/2010

Ajoutons qu'on peut continuer à soumettre propositions et pétitions à la Constituante ; elles seront prises en considération.

Toutefois, elles ne pourront pas être traitées dans les rapports intermédiaires qui sont en voie de finalisation.

Écrit par : Alfred Manuel | 03/04/2010

Et sur la drogue qui nous pourrit la vie RIEN!

Il est vrai que les agences de transfères d'argents payent des impôts sur leurs chiffres d'affaires, enfin je l'espère!

Dans cette ville tout est aujourd'hui possible

Écrit par : dominiquedegoumois | 04/04/2010

Les commentaires sont fermés.