10/05/2010

La commission 1 a produit 141 thèses

Mur_reformateurs.jpgSurréaliste la Constituante? Peut-être. La lecture des 141 premières thèses sorties - pour certaines déjà bien ripolinées - de la forge no 1, celles des droits fondamentaux présidée par Maurice Gardiol, ne manqueront pas de réjouir les partisans d'une constitution prolixe et d'inquiéter les tenants d'une loi fondamentale... fondamentale. Le débat aura lieu le 20 mai en public. Entre Ascension et Pentecôte. L'esprit de Genève ou d'ailleurs aura tout loisir de souffler sur les têtes des 80 élus.

"La République est canton de Genève  est un Etat de droit démocratique, fondé sur la liberté, la justice, la responsabilité et la solidarité". Cette première thèse sera-t-elle reprise telle quelle par la commission de rédaction?


"L'Etat garantis, par la loi, le statut et le subventionnement de la Fondation de la faculté autonome de théologie protestante." C'es la 141e thèse. Entre les deux l'histoire genevoise: la République, c'est la Genève des Franchises de l'évêque Adhemar Fabri (arrachées disent les uns, concédées disent les autres), la Genève des lumières, celle des radicaux d'antan, qui aimaient un Exécutif fort. La Faculté autonome de théologie protestante, c'est l'héritage chrétien, la trace de Calvin, l'internationale protestante, le fil secret du secret bancaire. Entre les deux sans doute l'esprit de Genève.

Les débats seront nourris. Qu'est-ce qu'une République qui ne peut même pas dialoguer avec ses voisins sans passer par Berne et par Paris?

Chaque thèse a dû faire l'objet de subtiles pesées d'intérêts dans le secret de la commission, qui a tenu 45 séances d'avril 2009 à avril 2010.  Dans un rapport sectoriel de 27 pages, le constituant vert Alexandre Dufresne livre les clés des thèses relatives aux dispositions générales. Son texte comme tous les documents publics relatifs aux travaux de la Constituante sont publiés sur le site  www.ge.ch/constituante. (JFM)

22:47 Publié dans 1 Principes généraux, Rapports des commissions | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook

Commentaires

Et ça continue blablablablabla!

12'000.- de salaire quand même par mois pour ça!!!!

Écrit par : dominiquedegoumois | 10/05/2010

Suisse : «Pour Allah, les non musulmans valent moins que les bêtes »

Par tnr le 7 avril 2010

Une émission de la télévision suisse crée des remous. La Télévision Suisse alémanique, la Schweizer Fernsehen, a visité 5 mosquées, et a enregistré les prédications lors des prières du vendredi pour ensuite les faire traduire en allemand. À Genève, l’imam dénonce la décadence de l’Occident, à Bienne le prédicateur compare la situation des musulmans en Suisse avec celle de ceux de Palestine, d’Irak et d’Afghanistan et pour l’imam de la mosquée de Bâle les non musulmans sont inférieurs aux animaux….

Suite à la diffusion du documentaire, la JSVP, l’association des Jeunes de l’UDC de Bâle, a annoncé son intention de porter plainte contre Ridha Ammari, l’ imam de la mosquée Ar-Rahma de la ville, pour discrimination et incitation à la haine raciale et religieuse.

Dans un prêche prononcé lors de la prière du vendredi et traduit de l’arabe vers l’allemand, l’imam aurait déclaré, entre autres choses, que : « pour Allah les non-musulmans valent moins que les animaux» et ces propos sont tout simplement à considérer comme de l’incitation à la haine raciale et religieuse. Par la suite, l’imam, comme tout bon musulman pratiquant la taqiyya, a naturellement nié avoir tenu un tel discours et que comme d’habitude tout a été cité hors contexte… mais peu importe, il ne faisait qu’évoquer la sourate 8 - verset 55 , qui, une fois oubliées toutes les contorsions sémantiques des diverses traductions, signifie en clair que : « pour Allah, les non-croyants valent moins que les bêtes .»

Si les Jeunes de l’UDC vont de l’avant avec leur poursuite, les juges suisses vont forcément devoir décider si ce verset du coran est discriminatoire et incite à la haine religieuse et même en faisant abstraction de l’issue du procès cela ouvrira malgré tout de nouvelles perspectives pour la lutte contre l’islamisation de l’Occident.



La mosquée Ar-Rahma de Bâle


Vidéo (en allemand) : extrait de l’émission «Hinter dem Schleier» (”Derrière le voile”) - la séquence concernant la mosquée de Bâle commence à 4 min 40 :



Pour ceux et celles qui aimeraient visionner l’émission au complet les autres vidéos se trouvent sur cette page youtube

BIVOUAC ID
SOURCE: Blick.ch Tagesschau.sf

Écrit par : Corto | 11/05/2010

141 thèses, cela peut paraître énorme. Sachez cependant qu'il y a une thèse par alinéa et que cela ne représente donc pas plus qu'une cinquantaine d'article si l'ont tient compte aussi qu'il y a dans ces thèses des variantes et des propositions de minorités. C'est dans l'ordre de grandeur de ce qui existe dans les autres constitutions cantonales, en tous cas de celles qui ont choisi d'inclure dans leurs textes le catalogue des droits fondamentaux.

Écrit par : Maurice Gardiol | 11/05/2010

Bonjour,

Il me semble que le commentaire de Corto n'a rien à faire ici...

Et pour dominiquedegoumois, je me demande d'où vous sortez vos chiffres... Personne, parmi les élus de la Constituante, ne gagne 12'000.- par mois! Je vous renvoie à l'article http://constitution.blog.tdg.ch/archive/2009/07/16/irminger-publie-ses-indemnites-de-constituant.html du même blog, qui traite de la question. Certes le nombre de séances a augmenté depuis mai 2009, mais les tarifs par séance restent les mêmes, et sont calqués sur ceux en vigueur pour les membres du Grand Conseil.

Cordialement,
Louise Kasser
Elue à l'Assemblée constituante genevoise

Écrit par : Louise Kasser | 12/05/2010

Dommage que vous n'ayez pu venir à la conférence de presse de ce matin Monsieur Mabut; peut-être auriez-vous choisi un titre moins trompeur. Pourquoi toujours chercher à tourner en ridicule nos travaux plutôt que de parler des innovations que nous proposons: droit à la santé, à la formation, à la transparence, à un environnement sain, égalité des personnes handicapées, etc.

Quant aux 12'000 fr. mensuels, c'est de la pure diffamation. Personnellement, tout comme mon parti, je suis partisan de la transparence. J'ai touché moins de 3500 francs net pour les trois premiers mois de cette année (part rétrocédée au parti déduite). Les constituants de mon groupe ont touché en moyenne 18'000 francs par constituant pour l'ensemble de l'année 2009, y compris la part de 50% reversée au parti. Cela fait donc en moyenne la somme mirobolante de 750 fr. par personne et par mois net, pour ce qui est bel et bien une activité à temps partiel représentant au moins 20% de temps de travail.

Pour toute question de fond ou de forme, je reste volontiers à disposition.

Écrit par : Cyril Mizrahi | 12/05/2010

Cher Monsieur Mabut,

Je m'associe aux commentaires de mes collègues Gardiol, Kasser et Mizrahi.

1/ On ne peut confondre (ou faire semblant de) thèse et article. Les thèses sont en effet les orientations générales sorties des travaux de commission. Une thèse est donc, par nature, développée. Les articles seront quant à eux rédigés ultérieurement, après amendement éventuel des thèses en séances plénières. Les articles rédigés par la commission de rédaction seront donc, par nature, plus concis et moins nombreux.

2/ Contrairement à une idée fausse à laquelle vous semblez pourtant vous accrocher, les travaux de commission ne se sont pas déroulés "en secret". Le règlement stipule simplement que ces travaux ne sont "pas publics". La nuance est de taille! La "non publicité" est, sauf erreur ou omission de ma part, le cas de toutes les commissions de parlements élus. Elle permet à chaque élu de développer ses idées ainsi que d'évoluer dans sa pensée grâce à l'apport des opinions des autres. Cela dans la sérénité et hors de toute pression inopportune. Par ailleurs, plusieurs commissions ont tenu des séances publiques, malgré cette "non publicité" de leurs travaux, notamment lors d'auditions et de débats avec la population. Cela dans la cas où les sujets abordés représentaient un intérêt majeur.
Il se peut néanmoins que l'information de l'Assemblée en direction du public soit perçue comme lacunaire ou insuffisante, bien que l'information ait été un souci constant des organes directeurs de l'assemblée et des présidents de commission. Il reste sans doute beaucoup à faire et certainement à mieux faire dans ce domaine. Je gage toutefois qu'avec les séances plénières publiques, l'interaction avec le public sera améliorée. D'autant plus qu'une large consultation de la population doit être mise en place à la fin de cette année.

3/ Enfin - et je m'adresse là à certaine commentatrice bien mal informée - faut-il une fois encore rappeler que le système politique suisse est basé sur le système de "milice"? C'est-à-dire que les élus ne sont pas des "politiciens professionnels" mais de simples citoyens. Ces derniers investissent leur temps et leur énergie au service de la République en plus de leurs activités habituelles. Cela implique des sacrifices, notamment financiers, lorsqu'ils doivent réduire leurs activités professionnelles. Cela implique également des renonciations, souvent importantes, à leurs loisirs ou à leurs activités familiales ou privées. Les jetons de présence ne sont donc pas un "salaire" mais un dédommagement légitime - et souvent bien maigre - qui ne couvre que très partiellement l'investissement personnel, parfois très important, dont font preuve les élus de tout bord.

Pierre Gauthier, élu de l'AVIVO, président de la commission n°2 "droits politiques et révision de la Constitution"

Écrit par : Pierre Gauthier | 12/05/2010

Pour ma part, j'attends avec impatience les propositions de préambule. Toute évocation de l'esprit religieux des Genevois ou référence à Dieu seront pour moi un motif de rejet de l'ensemble de la Constitution.

Merci M. Mabut pour la publication de ces thèses.

Écrit par : Kad | 14/05/2010

"Il me semble que le commentaire de Corto n'a rien à faire ici..."

Ah oui?

Alors que celle-ci peut-être que oui:

http://www.bivouac-id.com/2010/05/15/suede-incendie-criminel-de-la-maison-du-caricaturiste-lars-vilks-video-complete-de-son-agression/

Écrit par : Johann | 16/05/2010

Les commentaires sont fermés.