03/06/2010

Droits de l'enfant, droits de la formation droit de la famille adoptés

10.06.03 manif femmes.jpgLa constituante a repris son rythme de croissière. Il est 16h30, une poignée de femmes et autant d'hommes manifestent bruyamment devant l'Hôtel-de-Ville contre la suppression d'une mention explicite de l'égalité des sexes dans le chapitre des droits fondamentaux - la droite dit se contenter de la Constitution fédérale sur ce plan - elle a pourtant voté en bloc les droits souvent détaillés des handicapés, de la famille, de l'enfant et de la formation. On trouvera le verbatim partiel du débat et le résultat des votes ici. (photo Schwarz)

Maria Casarès est la première à se saisir du micro. Suivent de nombreuses autres discours ponctués par les sifflets, les gongs. Des drapeaux rouge, bleu du SIT, verts des verts colorent la rue de l'Hôtel-de-Ville. Les constituants heureux du beau temps et de leur vote unanimes observent toutes tendances mélangées l'animation des manifestants. C'est bon enfant. Je m'attendais à ce que la Cour soit pleine, dit un élu en rentrant dans la salle, alors que Christiane Perregaux frappe la cloche.

Il est 16h50, la séance reprend. On parle de la liberté d'expression. La tribune du public est vide. Dimier se fait applaudir mollement par les Verts en retirant un amendement transversal du type de celui qui a mis le feu aux poudres mardi dernier.


10.06.03 femmes mahrer.jpg

10.06.03 manif femmes panneaux.jpg

10.06.03 femmes ils profitent.jpg

 

10.06.03 femmes murat.jpg

Les commentaires sont fermés.