14/06/2010

Post tenebras égalité! Post tenebras Zurich!

post tenebras égalité.jpgLa suppression dans le texte de la future constitution de 2012 de la mention explicite du principe d'égalité des sexes fait toujours couler de l'encre. La blogueuse maire de Genève, Sandrine Salerno, met sa mairie sous le label "Post tenebras égalité" (Lire notamment son interview par Les quotidienns.com et le clafj). Le service pour la promotion de l'égalité entre homme et femme publie ce matin une brochure, intitulée Chiffres clés de l'égalité à Genève, 2010.

ça tombe bien, le 14 juin est le jour de l'adoption par le peuple suisse de l'article constitutionnel sur l'égalité entre homme et femme en 1981.

Pour l'heure, la Constituante poursuit ses travaux ce mardi dès 14h sur la question du nombre de signatures nécessaires pour faire aboutir un référendum ou une initiative. On parlera beaucoup de Zurich. Après Bâle, la métropole suisse est-elle un modèle ou non modèle pour Genève?


La brochure recense en treize pages les écarts et des inégalités persistantes entre les sexes sont les suivantes :

  • L'orientation professionnelle reste fortement marquée par l'appartenance sexuelle: au niveau tertiaire, il y a 78% de filles dans la filière de formation «santé-social», alors qu'il y a 80% de garçons dans la filière «technique».
  • A l'Université, si les femmes sont majoritaires parmi l'ensemble des étudiant-e-s, leur proportion diminue au fur et à mesure de la hiérarchie académique: il n'y a plus que 16% de femmes professeures.
  • Si l'inégalité salariale entre les sexes est de 9,6%, soit très inférieure à la moyenne suisse (19,4%), les femmes sont toutefois surreprésentées parmi les bas salaires: elles représentent 61% des personnes dont le salaire est de moins de 4 000 francs par mois.
  • Parmi les salarié-e-s du secteur privé, il n'y a que 22% de femmes cadres supérieures.
  • Dans les couples, 6 femmes sur 10 effectuent la majorité des tâches ménagères. Cette proportion monte à 7 femmes sur 10 lorsqu'il y a des enfants.
  • Lors des dernières élections, 28% de femmes ont été élues au Grand Conseil (2009); 36% au niveau des législatifs communaux (2007).

A lire sur la question de l'égalité deux billets que Daniel Cornu consacre à ce principe dans son blog Marges: Les constituants, la femme, l'homme et la personne et L'égalité bien enetendu, mais comment? Où l'on mesure que le combat pour un principe - l'égalité homme femme - ferait bien de s'inscrire dans une réflexion moderne de l'égalité.

Les commentaires sont fermés.