02/09/2010

David Hiler le révolutionnaire est content du système suisse

hiler au cicg 2 sept 10.png"Moi qui ai été révolutionnaire pendant ma jeunesse, plus je voyage et plus je vieillis, plus je trouve que le système suisse est au fond assez proche des idéaux que j'avais quand j'étais jeune." David Hiler a clos le débat de la Constituante sur le pouvoir exécutif.

Sortant sa carte de visite, le magistrat Vert explique aux élus, qui ont longuement réfléchi à la question de savoir s'il faut rebaptiser le Conseil d'Etat Conseil des ministres, que "le conseiller d'Etat que je suis est ministre en anglais et directeur en Suisse alémanique." [voir la vidéo ci-dessous)


David Hiler a aussi rappelé qu'il était loin le temps où le Conseil d'Etat s'occupait d'être des administrateurs de l'Etat. Nous laissons cela aux directeurs d'offices dont c'est le métier et qui pour la plupart ne sont pas des politiques, mais des hauts fonctionnaires compétents: "Nous faisons de la politique et nous occupons de préparer les grands textes législatifs. Nous passons aussi du temps à expliquer et à négocier nos politiques aux et avec les associations et syndicats qui sont, en Suisse, ne l'oubliez pas, des partenaires incontournables de la gouvernance au même titre que l'Exécutif et le Législatif. De bonnes relations avec le Grand Conseil sont également indispensables."

David Hiler n'est pas favorable à diminuer le nombre des conseillers d'Etat de 7 à 5. Il est tout à fait opposé à la participation des Conseillers aux Etats. Le magistrat vert ne s'est pas prononcé sur l'élection sur des listes bloquées.

Peu avant 16h, les votes sur les thèses relatives au pouvoir exécutif disposent que

  • L'Exécutif de la République et Canton de Genève est le Conseil d'Etat. Il est composé de ministres.
  • Le Conseil d'Etat est élu au système majoritaire à deux tours, le premier à la majorité absolue, le deuxième à la majorité relative
  • Le Conseil d'Etat et le Grand Conseil sont élus simultanément
  • Le nombre des conseillers d'Etat est maintenu à 7. (échec de la motion Halpérin)
  • Le Conseil d'Etat collabore avec les conseillers genevois aux Etats. Ils peuvent convoquer une séance commune.
  • Les conseillers d'Etat sont élus pour 5 ans. Le nombre de mandat n'est pas limité.

 

 

Les commentaires sont fermés.