14/09/2010

Genève est à un tournant de son développement …le débat débute jeudi

Si le travail réalisé par la commission 4 (organisation territoriale et relations extérieures) sur la région (14 thèses) et sur la coopération internationale à Genève (6 thèses) a pu être mené à bien. Celui sur les communes (102 thèses !!!) nécessitera d’être encore approfondi après les débats en plénière qui débutent jeudi 16 septembre.

Genève est à un tournant de son développement.

La réflexion sur l’organisation de son bassin de vie est en pleine émergence. Elle n’a toutefois pas encore dégagé une structuration suffisamment claire et forte qui soit décisive en matière d’organisation territoriale.

L’organisation territoriale comprend essentiellement la structuration du territoire et les compétences communales, ainsi que la répartition des tâches entre les communes et le canton.

Commentaires

Charly Schwarz remplace Jen-François Mabut aux manettes de la Gazette pour les plénières du 16 et 21 septembre...

Écrit par : Charly Schwarz | 14/09/2010

Au menu des plénières du mois de septembre figurera le rapport
sectoriel 401 "Région".Nous allons , entre autres, voter ma thèse 401.52.a

" La République et Canton de Genève favorise l'acquisition de
biens fonciers à travers des sociétés genevoises, privé ou mixte
( Etat-privé ), dans la zone définie par l'agglomération
franco-valdo-genevoise".

En acceptant l'urbanisation au-delà la frontière sans notre participation active
tel quel s'organise actuellement, nous nous trouvons dans l'obligation
d'adapter notre plan directeur cantonal en fonction de décisions prisent
ailleurs. (tracés de routes, transport publique, P+R, etc.).
Avant de devenir un otage, renversons la vapeur.
Le développement de notre Canton est lié à la force et la qualité de l'influence
qu'ils nous sera permise d'exercer de l'autre côté de la frontière.

Genève étouffe.
Nous ne réussissons plus à loger ceux qui ont une place de travail chez nous.
C'est qui un Vaudois? - C'est un Genevois qui a trouvé un logement.
Une situation similaire se présente à de nombreux compatriotes poussés
hors du Canton vers la France voisine.

Une base constitutionnelle doit rendre possible l'acquisition de zones et
d'endroits clefs par l'Etat permettant d'influencer l'urbanisation de la
Région dans l'intérêt de Genève. Ce qui est possible pour l'économie privé
ne peut être refusé à la collectivité publique. Le succès de Genève, coeur de la Région,
est le moteur du développement de cette espace que nous aimons tous.

Écrit par : ludwig muller | 15/09/2010

Les commentaires sont fermés.