04/03/2009

Qui a peur des idées folles?

remue-méninges.jpg"Qui a peur des idées folles" C'est ainsi que Chantal Tauxe avait titré son commentaire paru dans 24 Heures le 4 septembre 1999 au lendemain de la journée de remue-méninges des 180 constituants vaudois à Dorigny. L'assemblée avait décidé le huis clos pour cette journée. La journaliste n'y allait pas de main morte: "Invitée, la presse aurait pu rapporter des idées folles, incongrues, idiotes? La belle affaire. C'est à cause des idées reçues que ce canton s'est retrouvé en crise au début des années nonante. Qui osera se moquer dès lors d'une proposition mal formulée par un non-initié?"

Dix ans plus tard, rebelote au bout du lac. La Constituante genevoise tiendra son remue-méninges à la vaudoise, ce samedi 7 mars, à Cartigny et à huis clos. Elle informera la presse de ses travaux sur le coup de 17 heures, communique la première des coprésident-e-s de l'assemblée, Marguerite Contat Hickel.

Huis clos ou pas, l'essentiel est pour Marguerite Contat Hickel que la Constituante se mette au travail. En fait son bureau ne chôme pas depuis l'élection du 19 octobre dernier. Pour préparer cette journée, il adressé un questionnaire aux 80 élus, histoire de déterminer les points chauds de la journée. Résultat: 400 propositions, dont pas mal de redondance. Le groupe "remue-méninges" - Calame, Genecand, Tornare et Contat Hickel - a passé plusieurs heures à dépouiller les premiers devoirs des constituants. Le bureau a choisi les quatre points chaud suivants:

Lire la suite

18:31 Publié dans Actualités, Ailleurs, comment ont-il fait? | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

20/02/2009

Droits populaires, Facebook et la Constituante

fb recule.jpg"C’est une nouvelle variation sur le thème de l’arroseur arrosé, écrit hier dans la Tribune Luca Sabbatini. Ereinté par la presse, allumé dans la blogosphère, menacé d’une plainte en justice, effrayé par le vent de révolte qui souffle chez ses propres utilisateurs, Facebook fait marche arrière. Dans la nuit de mardi à mercredi, heure de Californie, le site a retiré la modification contestée de ses conditions d’utilisation." Ces conditions générales disposaient que tous les contenus - textes, photos, vidéos - postés sur le plus grand réseau social du monde lui appartiendrait dorénavant pour l'éternité.

Comme dirait Xavier Comtesse, pape des territoires directes, le monde médusé vient d'assister en direct à une législation et à un référendum populaire international qui a échappé aux institutions de la démocratie représentatives et même aux Conventions internationales. Du grain à moudre pour les constituants genevois et leurs amis.

Pour le reste, coup de chapeau Alfred Manuel, constituant, blogueur et as de l'internet, qui a posté sur son blog le règlement interactif de la Constituante.

Et pour les intéressés, l'offre d'emploi pour le secrétaire général-e de la Constituante a paru dans le Bulletin des places vacantes de l'Etat de Genève.

16:18 Publié dans Actualités, Peuple et droits civiques, Wikiconstitution | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

19/02/2009

Marguerite Contat-Hickel, prima inter pares

contat-hickel constituante.jpg"Pour les deux prochains mois, soit jusqu'aux vacances de Pâques, la Présidence sera assurée par Marguerite Contat Hickel." La Présidence à quatre de la Constituante a donc décidé de se donner un visage. Elle fait part de cette décision dans le communiqué de presse diffusé ce matin.

Le rythme de deux mois sera-t-il maintenu à l'avenir? Pourquoi ne pas avoir choisi trois mois et annoncé une passation de pouvoir le 2 mai?Au moins, les quatre présidents élus pour une année auraient présidé durant le même laps de temps.

L'Europe nous a habitué à une présidence semestrielle. Un exercice qui se révèle au fond assez intéressant. Les présidents qui veulent briller et laisser leur empreinte savent qu'ils doivent se préparer pour exploiter à fond leur temps de présidence. Sarkozy en fut récemment un exemple parfait. En Suisse, tous les gouvernements cantonaux et le gouvernement fédéral sont des collèges de ministres égaux. La présidence tournante a démontré les qualités de ce mode de gestion. Et aussi ses défauts.

Dans son communiqué la présidence de la Constituante ne manque pas de rappeler qu'elle fonctionne de manière collégiale étant composée des 4 co-présidents-es: Mme Marguerite Contat Hickel, Mme Christiane Perregaux, M. Thomas Büchi et M. Jacques-Simon Eggly.

JFM

15:41 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Remue-méninges constitutionnel

imagerie cérébrale.jpgC'est officiel, les 80 constituants commenceront leurs travaux par un grand remue-méninges. Comme les Vaudois. C'est d'ailleurs un ancien constituant vaudois, Jacques Zwahlen qui sera le Monsieur Loyal de la Journée. L'événement aura lieu le "samedi 7 mars dans un coin de la campagne genevoise". Le communiqué de presse ne dit pas si la journée est publique.

Ce brain-storming sera suivi d'une séance plénière le jeudi 26 mars, au cours de laquelle la Constituante devrait notamment désigner les membres des cinq commissions thématiques. C'est en leur sein et à huis-clos qu'auront lieu les débats délicats, lorsqu'il s'agira de décider du droit de vote et d'éligibilité des étrangers au plan cantonal, de l'insertion ou non dans la Constitution de l'interdiction de la chasse et de l'énergie nucléaire, du revenu minimal de citoyenneté, de la transparence fiscale, du statut des communes et de la future gouvernance du Pays de Genève étendu aux bornes de l'agglomération franco-valdo-genevois actuellement en projet.

En ces temps modernes, où Darwin concurrence Dieu dans l'imaginaire collectif, le remue-méninges est à l'organisation sociale ce que le hasard est au monde, un principe créateur. Reste à cerner la nécessité: physique quantique, physique classique et sélection naturelle dans ce monde-ci, Constitution fédérale, frontière cantonale et démocratie directe dans ce monde là.

Mais au fait kesako remue-méninges?

Lire la suite

03/02/2009

Les benjamins créent le premier cercle thématique

cercle jeunes.jpgLes benjamins de la Constituante, motiviés sans doute par la performance présidentielle de la benjamine, ont créé le premier cercle thématique de l'assemblée. A peine la séance de travail bouclée, écrit Henri Della Casa dans la Tribune ce matin, la présidente sortante de l’assemblée Louise Kasser, 23 ans, et ses collègues Murat Alder (27 ans), Cyril Mizrahi (29 ans) et Florian Irminger (25 ans) ont annoncé la création de ce groupe d’intérêts. Et répondent par la même occasion à l’appel de plusieurs jeunes d’assurer un relais entre élus et membres de la société civile. (photo P Gilliéron: Lionel Halpérin (lib), Florian irminger, Louise Kasser (verts), Cyril Mizrahi (soc) et Murat Alder (rad))

Les cercles sont des structures souples, mais néanmoins formelles, dont parle l'article 12 du règlement de la Constituante. Contrairement aux cinq commissions de travail de 17 membres, ils ne sont pas soumis à la règle de la non publicité des délibérations.

Lire la suite

14:15 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

02/02/2009

Je le jure, je le promets, Je m'y engage!

perregaux kasser.png"Présent!" a crié le jeune radical Murat Alder à l'énoncé de son nom par la benjamine de la Constituante, à qui est revenu l'honneur de présider la cérémonie de la prestation de serment des 80 constituants. Les rires des quelques 300 personnes présentes ont couvert le commentaire de Louise Kasser. Qui, imperturbable, à appeler un à un tous ses collègues: "Je le jure", "je le promets", "je m'y engage". Il faudra engager un sociologue pour établir la géographie des serments des constituants. Les croyants affichés semblent avoir préféré le "Je le jure", les croyants citoyens le "Je le promets" et les agnostiques et les athées le "je m'y engage", une tentative typologique parmi d'autres, qui se discute évidemment.

Murat Alder eut droit à un second appel. Avant que Christianne Perregaux, une des quatre présidents de l'assemblée, ne relise le serment pour Louise Kasser, qui rentrait dans le rang. Non sans émotion et sous les applaudissements de ses collègues conquis par l'aisance de cette jeune femme à la poigne de fer. Bonne mère avant l'heure, elle aura sacrifié un semestre de ses études aux premiers pas de la Constituante et aura aussi eu la chance d'avoir un employeur compréhensif.

Voir aussi de sympathiques photos dans Planète Photos, le blog de Haykel EZZEDDINE chasseur d'images et pourfendeur des contradictions et surtout fan du Jet d'eau

 

Lire la suite

22:32 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les quatre présidents sont élus

4 présidents élus le 2 février 09.pngLa séance reprend à 16h30 et l'assembée achève l'examen du règlement. Vers 17 heures, elle passe au débat d'élection des quatre présidents. A 17h30, Louise Kasser suspend la séance pour permettre le dépouillement de l'élection qui s'opère à bulletins secrets.

Le résultat tombe peu après 17h45. Sont élus à la présidence collégiale pour une année la Verte et associatif Marguerite Contat-Hickel, élues avec 58 voix, la socialiste pluraliste Christiane Perregaux 57 voix, le radical Thomas Büchi 52 voix et l'ancien conseiller national libéral Jacques-Simon Eggly, le mieux élus des constituants le 19 octobre 2008, qui obtient juste la majorité absolue avec 43 voix. Souhail Mouhanna présenté par l'AVIVO et l'UDC Amaudruz n'ont donc pas été élus.

Comment ces quatre présidents vont-il tenir le gouvernail de l'assemblée? Le bureau provisoire qui a fini par proposer cette solution de consensus a laissé toute liberté aux quatre élus pour se partager la tâche. Dans un baroud d'honneur le PDC a tenté d'imposer l'élection d'un président et de trois vice-président. La proposition a largement échoué les radicaux et les libéraux qui n'étaient pas opposés à cette option l'on finalement abandonné au nom du consensus initial.

L'assemblée poursuit son ordre du jour par l'élection du Bureau.

Elle doit encore voter une résolution dans laquelle elle réclame solennellement l'aide du Conseil d'Etat et demande aux autorités communales de lui réserver un bon accueil et de lui apporter leur soutien humain et logistique lorsque des séances de travail se dérouleront sur leur territoire. Elle invite enfin chaleureusement la population genevoise à participer aux débats afin de doter notre République et canton de Genève d'une constitution exemplaire dont les générations futures pourraient être fières.

JFM

17:45 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

L'entrée en matière sur le règlement est voté sans opposition

plenière 2 fév partie gauche.JPG14h53. L'entrée en matière sur le projet de règlement est acceptée par 74 voix sans opposition. L'assemblée entame l'examen détaillé des articles. Des amendements sont déposés pour les articles 12 (indemnisation des membres des cercles thématiques), 14 (présidence), 23 (nombre de commissions), 27 (traitement par les commisions des propositions extérieures) et 64 (traitement des propositions collectives).

16h05, les amendements relatifs aux articles 12, 14 et 23 étaient refusés. La Constituante fait une pause jusqu'à 16h30.

Lire la suite

14:58 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Ils siègent par groupe mais selon une géographie politique inédite

plenierre 2 fév 09.JPG14h03. Seule sur son perchoir de présidente, la benjamine Louise Kasser actionne la cloche. Un brin dissipés, les constituants s'installent selon les groupes politiques. De gauche à droite vu de la présidence, on reconnaît les quatre membres de Solidarités, les 11 socialistes, les 13 libéraux les 8 de l'UDC, les 9 de l'AVIVO, qui font face à la tribune présidentielle, puis viennent les 6 démocrates-chrétiens dans le coin sud, les 10 Verts et associatifs et, devant eux, les 3 des Associations, les 7 radicaux et enfin les 6 de Genève Avance, un groupe issue des milieux économiques.

14h10, la présidente invite les deux auteurs du règlement, le socialiste Tanquerel et le Vert Hottelier à la rejoindre. Ils siègent à sa gauche. L'examen du règlement démarre par une exposition par le professeur Hottelier  des travaux de la Commission du règlement qui a siégé 10 séances depuis l'élection de la Constituante le 19 octobre dernier.

Lire la suite

14:11 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les Constituants et les pleurs de Federer

federer pleure.jpgA l'heure des pleurs de Federer, du Super Bowl américain, des ripostes disproportionnées du gouvernement israélien, du réchauffement climatique, du désespoir français et de l'obamania, sans parler des manifs anti-Davos, de l'hiver qui n'en finit pas et de l'hypersexualité des ados, la prestation de serment de la Constituante genevoise tombe évidemment un peu à plat. Combien seront-ils les Genevois, ce soir sur le coup de 19h, à assister à l'évenement, serrés entre les canons sous l'ancien arsenal?

Pourtant Genève a de la chance de lancer sa révision constitutionnelle en 2009. En cette année charnière où le monde traverse une double révolution:

  • la crise économique qui bute sur sur le réchauffement climatique. Comment tolérer en effet qu'on finance avec l'argent public la casse de voitures encore en état pour favoriser l'achat de voitures neuves et qu'on demande aux gens gavés de consommer encore et encore pour maintenir l'emploi!
  • la montée en puissance de la soft gouvernance. Une révolution froide, dont on ne mesure pas les effets. Xavier Comtesse, qui à Genève s'en est fait l'analyste le plus pointu, donne trois exemples éclairants: Bologne, Internet. Wikipedia. J'y ajoute le projet d'agglomération franco-valdo-genevois.

Lire la suite

10:04 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

01/02/2009

La Constituante prête serment le jour de la fête de la Chandeleur

chandelle.jpgLa Constituante prête serment ce soir à 19h à l'ancien Arsenal. Quelque 500 personnes peuvent tenir autour des canons. Dans l'après-midi, la Constituante aura adopté son règlement et élu quatre présidents.

Une fois n'est pas coutume, la Gazette de la Constituante, blog citoyen ouvert à tous ceux qui souhaitent contribuer au succès de cette aventure civique, publie le communiqué de presse diffusé la semaine passée par la présidente et benjamine de l'assemblée, Louise Kasser. A noter que le 2 février coïncide avec la fête de la Chandeleur. Fête traditionnelle au cours de laquelle on allumait des chandelles symboles de purification et que l'Eglise associa à la présentation de Jésus au Temple.

Lire la suite

17:31 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

28/01/2009

Une historienne et un astronome

herrmann irène historienne.jpgdubath pierre.jpgL'historienne genevoise Irène Herrmann et l'astronome Pierre Dubath, coordinateur de l'année astronomique mondiale pour la Suisse (interview) seront les "guest stars" de la prestation de serment de la Constituante, lundi 2 février à 19 heures, sous l'ancien Arsenal.

Le lieu sera fermé et tempéré et pourra accueillir quelque 500 personnes. La Constituante s'inscrit donc comme un petit pas citoyen entre le temps et l'espace infini. De quoi relancer les spéculations des quêteurs de symbole.

Lire la suite

18:00 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

27/01/2009

Au son du canon!

canon AncienArsenalC3.jpgLe jour de gloire arrive. La Constituante est convoquée ce jour à s'assembler le lundi 2 février, jour de la Chandeleur, à 14 heures, en la salle du Grand Conseil qui jouxte la Tour Baudet, haut lieu du pouvoir politique genevois.

Les 80 élus adopteront leur règlement interne, dont les dernières divergences devraient être aplanies ce soir, jusqu'à point d'heure si nécessaire. L'assemblée élira son bureau de onze membres dont quatre présidents. Non seulement l'Avivo, mais l'UDC promet de présenter au moins un candidat pour contester les élus probables.

Sur le coup de 19 heures, elle se réunira sous l'ancien Arsenal, où, en présence des corps constitués et du bon peuple de Genève, elle prêtera serment solennellement. Avant de partager avec le dit bon peuple une soupe républicaine, cuite à l'énergie renouvelable et garnies de légumes du cru.

Lire la suite

15:41 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

23/01/2009

Les noms des quatre présidents probables

Eggly.jpgcontat-hickel constituante.jpgPERREGAUX_Christiane.jpgsaudAN_Franoise.jpg

 

 

 

 

 

 

Les libéraux présenteront sans doute Jacques-Simon Eggly à la présidence de la Constituante. Les socialistes présenteront Christiane Perregaux et les Verts Marguerite Contat-Hickel. Qui sera la quatrième personnalité? Les discussions vont bon train. On devrait connaître la réponse lundi après-midi. Le bureau et les chefs de groupe mettront la dernière main à l'organisation de la séance de prestation de serment qui aura lieu lundi 2 février à 14 heures à la salle du Grand Conseil.

L'Avivo, quatrième des grands partis de l'Assemblée, devrait, sauf surprise, présenter un candidat. Souhail Mouhanna ne l'exclut pas et se prépare à relever le défi. Une candidature qui offusque le radical Pierre Kunz: "L'Avivo comme l'UDC ont fait campagne contre la révision totale de la Constitution. Ce serait un peu fort de leur accorder une présidence."

Entre outre, l'élection en effet hypothétique de l'ancien syndicaliste ferait pencher la balance politique à gauche. C'est donc à droite qu'il faut chercher le quatrième élu probable.

Lire la suite

17:14 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook

16/01/2009

Voici le projet de règlement!

2 hôtel de ville.jpgLe projet de règlement que la Constituante discutera lundi 2 février en la salle du Grand Conseil comporte soixante-sept articles. Les curieux en trouveront le texte intégral ici. Outre la présidence à quatre voix (art. 11), dont le mandat d'un an est renouvelable et laisse donc place à seize constituants d'accéder au perchoir, le règlement crée un Bureau de 11 membres flanqués de 11 suppléants, 5 commissions thématiques de 17 membres (art. 20), une conférence de coordination (art. 25) de sept membres, une commission de rédaction de cinq membres, un commission du règlement de 11 membres, une commission de contrôle financier de trois membres. Les constituants ne peuvent faire partie que d'un groupe politique mais ils peuvent faire partie de plusieurs groupes thématiques (art. 34). Un groupe thématiques permet des mariages transgroupes politiques pour discuter d'un sujet chaud: on pense à l'énergie, au logement, à la fiscalité, à la citoyenneté, à la gouvernance du canton et des communes, etc.

Lire la suite

16:43 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook

14/01/2009

Qui dirigera la Constituante?

schoeni.jpgLe règlement de la Constituante est sous toit. Un gros travail réalisé par les professeurs de droit Thierry Tanquerel (socialiste) et Michel Hottelier (libéral) et toute la commission du règlement. Le seul article qui donnera à jaser est celui de la présidence. Il y aura en effet quatre coprésidents. Et l'on ne sait pas exactement s'ils seront désignés pour les quatre ans ou si seize constituants pourront accéder au perchoir.

Heureusement que le secrétaire général ad interim désigné par le Conseil d'Etat sait, lui, parfaitement piloter. Enfin virtuellement. Cédric Schoeni (photo), 56 ans, est un passionné de Flight simulator. Le directeur du Service des naturalisations y joue régulièrement en réseau. Jusqu'à trois mille joueurs simultanément. Actuellement il est quelque part en Mélanésie à bord d'un ATR 72 en train de boucler un tour du monde.

Quatre coprésidents est-ce trop? Est le signe d'une défiance bien genevoise à l'égard du chef lumineux, du dictateur éclairé, du père tout puissant, du manager charismatique que d'aucuns réclament pourtant à la tête de l'Etat et veulent modestement ancré en nommant comme les Vaudois un président du Conseil d'Etat pour cinq ans? Un peu, voire beaucoup. Un ancien patron lâche même que si certaines banques avaient su exercer le pouvoir collégial, elle n'en serait pas là ou elle sont...

Lire la suite

17:57 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

09/01/2009

15, 17, 7, 8, 2, 4, 11, 50

aigle.jpgLes organes provisoires de la Constituante se sont remis au travail. Le temps presse. Le 2 février, date de la prestation de serment, approche à grande allure. Le Bureau a fini par taper du poing sur la table du Conseil d'Etat. L'indigence du soutien de l'administration, voire le mépris des institutions à l'égard de la Constituante, devenait en effet insupportable et confinait au déni de démocratie. Tout même si le Conseil d'Etat est contre le processus de révision totale de la loi fondamentale et le Grand Conseil chipote sur l'usage de sa salle, la Constituante est tout de même le fruit de la volonté populaire. Les oreilles de MM. Moutinot et Hiler ont donc sifflé peu avant Noël.

Du coup, le Conseil d'Etat a décidé d'offrir au Bureau de la Constituante un secrétaire général ad interim. Il s'agit de Cédric Schoeni, 56 ans depuis le 1er janvier, directeur du Service des naturalisation. Laurent Moutinot lui a indiqué que c'est une activité à 50% durant possiblement six mois. L'appel d'offre pour un secrétaire général n'a en effet toujours pas été publié.

Spécialiste depuis 30 ans des naturalisation et directeur du service depuis 1990, Cédric Schoeni est habitué aux fonctions interimaires, puisqu'il fut Délégué à l'intégration ad interim entre février et septembre 2003.

Lire la suite

08:57 Publié dans Actualités, Wikiconstitution | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

05/01/2009

Dans quatre semaines, la Constituante prête sement

Le lundi 2 février, les 80 constituants seront à nouveau sous les feux de la rampe. Leur prestation de serment initialement envisagée au Bâtiment des Forces motrices aura lieu très vraisemblablement dans la salle du Grand Conseil pour des raisons budgétaires et techniques. D'ici là, le Bureau aura mis en place l'intendance qui fait toujours défaut. La Constituante n'a toujours pas de site internet, ni d'adresse courriel officiel. Quant au règlement, il paraît en bonne voie. Les organes de l'Assemblée seront au nombre de huit ou neuf. Cinq commissions de 17 membres, un Bureau de 11 membres, une commission de rédaction de 5 membres et le maintien, semble-t-il, de la Commission du règlement et de possibles vérificateurs aux comptes.

Lire la suite

09:36 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

18/12/2008

La Constituante abandonne le BFM mais pas la Chandeleur

lion.jpgDécidément, la Constituante va de "mâles" en pis. Moins de huit jours après avoir annoncé que sa prestation de serment aurait lieuau BFM le 2 février 2009 - fête de la Chandeleur -  un communiqué succinct informe les Genevois que nenni la salle du Rhône coûte trop cher 18'000 francs semble-t-il. Donc le Bureau provisoire cherche un nouveau lieu plus modeste. A ce stade, trois solutions s'offre aux constituants:

  • une commune offre gratuitement sa salle communale, Carouge, Meyrin, Genève, Thônex, Plan-les-Ouates, par exemple,
  • la Constituante se met au travail sans faire de bruit,
  • le président de la Fondation du stade de Genève, lui-même constituant, offre le stade aux 80 élus et on lâche les lions dans l'arène.
JFM

Lire la suite

17:46 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook

12/12/2008

Le bon Dieu s'invite à la Constituante

jesus au temple.jpg"Chassez Dieu, il reviendra toujours par une porte dérobée le plus souvent inattendue." Je ne pensais pas avoir raison si vite. Au lendemain de la publication de cette note un peu ironique à propos du choix du Bureau de la Constituante de prêter serment au BFM - ancienne usine de pompage de l'eau devenu opéra branché dans un quartier qui ne l'est pas moins -, voilà que le Bureau de l'auguste Assemblée annonce que la manifestation aura lieu le 2 février.

Croyez-le ou pas, le 2 février coïncide avec le fête de la Chandeleur et la présentation de Jésus au Temple. (peinture d'Andrea Mantegna)

Lire la suite

17:20 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

11/12/2008

Quelle est la symbolique du BFM?

bfm machine.pngProposé par le Conseil d'Etat, puis écarté par le comité des mieux élus de la Constituante, le Centre international de congrès de Genève n'aura donc pas l'honneur d'accueillir la prestation de serment des 80 constituants genevois. Le CICG  aurait parfaitement été capable de retransmettre la cérémonie sur Léman Bleu, si on le lui avait demandé, nous a assuré sa directrice, mais la salle manque de symbolique.

Le BFM qui a finalement été retenu pour cette cérémonie officielle en a-t-il davantage? Louise Kasser dévoilera sans doute la symbolique de ce bâtiment construit par l'ingénieur Turretinni pour y pomper l'eau du lac et récemment transformé en salle de concert grâce au don généreux du banquier Demole.

La verte présidente de l'Assemblée a convoqué une conférence de presse ce vendredi après-midi à ce sujet. Marie-Thérèse Engelberts, ex-candidat PDC à la mairie de la Ville, élue sur la liste du MCG, donnera la date de la manifestation et le programme: un concert gratuit sera-t-il organisé pour attirer les Genevois en ce lieu? On voit mal en effet la foule se précipiter au BFM pour le seul plaisir d'entendre les constituants prêter serment et déclarer "je le jure", "je le promets" ou "je m'y engage". Un concert ethnique et féminin serait du meilleur effet, histoire de rappeler à la majorité blanche et masculine de la Constituante que Genève est coloré et sexué.

Lire la suite

18:27 Publié dans Actualités, Wikiconstitution | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

04/12/2008

Les premiers pas chancelants de la Constituante

kasser moutinot 20 nov 08.jpg"Ça fait maintenant un petit moment que la séance est levée et depuis silence radio.» Publiée hier par Marques, qui malheureusement reste courageusement caché sous un pseudonyme, cette remarque est pertinente. Que fait la Constituante depuis le 20 novembre ?

Et bien, elle travaille d’arrache-pied. La commission du règlement se réunit à raison de deux séances de trois heures par semaine. « L’esprit est excellent, nous dit un insider qui préfère lui aussi ne pas s’exposer. A ce rythme le projet de règlement devrait être sous toit à la mi-janvier. Je pense même qu’il pourrait être adopté en une séance plénière fin janvier ou courant février. »

Quant au Bureau provisoire, toujours présidée par la benjamine Louise Kasser, il met la dernière main au cahier des charges du Secrétaire général de l’Assemblée.

Lire la suite

12:10 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

24/11/2008

La chaire de Gouvernance digitale s'intéresse à la Gazette de la Constituante

wikiconstitution radicale.jpgLa chaire de Gouvernance digitale de l'IDHEAP s'intéresse à la Constituante genevoise. Son titulaire, le Genevois Olivier Glassey est en train de rédiger un article sur l’utilisation des nouvelles technologies (blogs, wiki, réseaux sociaux, vidéos, mobiles) dans le cadre de la Constituante genevoise. L'article sera soumis début décembre pour publication à l'European Journal of ePractice qui prépare une édition spéciale sur l'eParticipation. La Gazette de la Constituante a naturellement attiré l'attention de ce chercheur.

Lire la suite

21/11/2008

Remous après le coup de force de Solidarités

La décision de Solidarités de demander à deux hommes élus et à deux autres "viennent ensuite" de se désister pour que deux femmes puissent siéger à la Constituante n'a évidemment pas laissé la classe politique indiférente. De nombreux constituants rencontrés hier soir à l'issue de la réunion inaugurale de la Constituante manifestaient leur mécontentement et n'acceptaient pas cette manipulation d'un scrutin populaire. Dans le blog http://solidarites.blog.tdg.ch, Pierre Vanek un des sacrifiés revient longument sur les raisons de ce choix délicat. De son côté Soli Pardo, président de l'UDC, dénonce un déni démocratique.

Il est vrai que l'UDC aurait de la peine à faire de même, puisqu'il n'avait pas cru devoir présenter ne serait-ce qu'une seule femme sur sa liste. N'y a-t-il pas là aussi sinon un déni du moins un mépris de la démocratie? Ajoutons que l'argument aurait valu aussi pour la liste Femmes engagées où ne figurait aucun homme. Sauf que celle-ci n'a pas atteint la barre des 3%. (JFM)

15:20 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook

Une cérémonie à contre-temps

saint-pierre.jpgC'est fait, la Constituante est installée dans la plus parfaite indifférence. Superbement ignorée par les autorités, la noble assemblée a même reçu le camouflet de se voir souffler les honneurs de l'actualité par le Tribunal administratif qui a rendu ses considérants sur la clochemerlesque affaire du Cycle d'Orientation un jour plus tôt que prévu. Du coup, Pascal Décaillet qui avait transporté son Genève à chaud dans les murs de l'Hôtel-de-Ville à l'heure pile, où la benjamine levait la séance inaugurale de la Constituante, n'a consacré que deux petites minutes à la verte Louise Kasser et au radical Murat Alder.

Le contraste était saisissant entre ces deux représentants doués de la nouvelle génération et les vieux caciques qui ratiocinaient sur l'annulation par les juges de trois des onze objets de la votation du 30 novembre et les conséquences de cet événement sur l'avenir du Conseil d'Etat.

Lire la suite

08:18 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook