03/03/2011

La Constituante réussit sa soirée onésienne

kast constituante.jpg- Pourquoi voulez-vous limiter le droit de grève? - Et le droit au logement, vous allez le rétablir? - J'espère que je repartirai ce soir avec l'oeuf de Colomb de la gouvernance communale... - Des députés suppléants? Est-bien nécessaire! - Comment la Constituante peut-elle interdire à tous les fonctionnaires de siéger au Grand Conseil?

Saisis au vol hier soir à Onex ces questions reflètent très imparfaitement les préoccupations des Genevois qui ont répondu à l'invitation de la Constituante. Les trois magistrats de la ville d'Onex étaient présents. La maire Carole-Anne Kast n'a pas manqué l'occasion de rappeler ses quatre vérités à la Constituante (voir notre vidéo).

Seule une cinquantaine d'habitants, souvent des élus et d'anciens élus, de la région ont bravé la bise et le chantier du tram pour venir débattre avec une vingtaine d'élus de la Constituante de la loi fondamentale qui gouvernera le canton dès 2013, si les Genevois l'adopte en automne 2012.

Les constituants présents ont sans doute apprécié la vivacité des débats et ont quitté la banlieue onésienne avec le sentiment du devoir accompli. Les gens ont besoin de parler. Ce soir, ils sont à Versoix et la semaine prochaine à Chêne-Bougeries et à Meyrin.

Lire la suite

05/02/2011

Safari urbain du 5 février: réchauffement constitutionnel

5 fév photo seule.jpgLe safari urbain de la Constituante a commencé à Vésenaz ce matin sur le coup de 9h suivi par les caméras de la TSR. L'accueil fut frisquet pour ne pas dire glacial. Les habitants de l'opulente banlieue colognote et collongeoise étaient encore rares devant le magasin Manor.

La plupart pénètrent dans le temple de la consommation par le parking tandis que nos constituants faisaient le pied de grue sur la rue. Le thèrmomètre marque -1 degré. Quelques-uns font une incursion dans le centre commercial et parlemente avec le gérant. Il a bien voulu que le bus à impériale gare sur son terrain, mais il n'entend pas voir des politiciens distribuer des tracts à ses chalands.

Un seul et unique habitant de la région s'est déplacé pour accueillir les constituants. Etienne Membrez, ancien directeur du TCS. Aucune autorité, aucun élu de la région n'a montré le bout de son nez. Ce n'est pas faute d'avoir été invité, se défend le secrétariat de la Constituante devant l'étonnement de certains. Quelques communes dont Bardonnex et Vandoeuvres ont répercuté l'information de la Constituante en adressant un tous ménages à leurs habitants.

Tout autre est l'accueil de Carouge et du Grand-Saconnex.

Photos et vidéos: cliquez sur lire la suite. Voir aussi le blog Planète Photos

Lire la suite

04/02/2011

Trois femmes un homme président la Constituante

présidence 3 fév 2011.jpgJeudi en fin d'après-midi, le suspense n'a  duré que le temps du dépouillement du premier tour. Il s'agissait de réélire la présidence de la Constituante. Des trois sortants, la Verte Marguerite Contat-Hickel est sortie en tête avec 57 voix, suivie de la socialiste Christiane Perregaux et du radical Thomas Büchi.

Le quatrième fauteuil, cédé par le libéral Jacques-Simon Eggly, est revenu, comme prévu, à Céline Roy. Ingénieur en physique appliquée et doctorante en droit administratif, la jeune femme de 27 ans l'a emporté par 40 voix - il en fallait 37 pour être élu - contre 24 au candidat UDC Ludwig Muller.

Trois femmes à la barre, est-ce bien raisonnable? La droite gouvernementale, minoritaire à la Constituante - 32 sièges sur 80 - ne va-t-elle pas payer cher de n'avoir pas laissé la place à un UDC?

Lire la suite

09:09 Publié dans Les constituants, Séances plénières | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

03/02/2011

Double ultimatum: droite et gauche marquent le terrain

Alder Murat.jpgMurat Alder s'avance portant son ordinateur. Il s'assied à la table des rapporteurs et lit son discours. Que ne l'envoie-t-il pas au monde entier via le site officiel de la Constituante, Twitter et Facebook? Heureusement le président de la commission de rédaction de la Constituante est bref. On lira son rapport écrit ici. Le jeune radical termine son propos par cet appel solennel: "Genève n'a pas le droit d'échouer là où tous les autres cantons ont réussi."

Tout le monde n'est pas de cet avis. Au terme de deux heures de débat, on mesure toute la distance qui sépare encore les constituants d'un projet acceptable par les Genevois en juin 2012. On remarquera que personne n'a abordé la question de mesures transitoires susceptibles d'ouvrir la porte à un texte de compromis très proche de la constitution actuelle, comprenant des articles à option à voter ultérieurement. L'avant-projet est muet à ce sujet.

Tout aussi grave, Jérôme Savary dénonce, dans une déclaration prononcée au nom de tous les partis de gauche, les lacunes de l'avant-projet. Le texte contient des reculs inadmissibles dit l'élu Vert. Cette mouture n'est pas acceptable dans son état actuel.

Et de poser pas moins de six ultimatums: la gauche refusera tout projet de constitution, si les points suivants ne sont rétablis dans le projet final:

Lire la suite

14:59 Publié dans Actualités, Les constituants, Séances plénières | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook

02/02/2011

740 thèse, 208 articles, 27 questions: Genevois à vos plumes!

bus à impériale photomontage jeca.jpg"Au nom de Dieu tout puissant..."

Sans aucun doute, la Constitution genevoise qui se veut un pur acte de volonté populaire, ne placera aucune signe de transcendance ni d'immanence en son préambule. En aura-t-elle même un de préambule?

Les Genevois sont consultés sur la question et 26 autres dans un document publié aujourd'hui.

La première question porte justement sur l'opportunité d'inscrire un préambule en tête de la constitution de 2012. Les curieux trouveront ici les préambules des constitutions vaudoise et fribourgeoise.

Lire la suite

15:16 Publié dans Débats publics, Les constituants, Projet | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Trois femmes à la barre?

roy céline.jpgJacques-Simon Eggly lâche la présidence de la Constituante de Genève. Sauf surprise, c'est la jeune Céline Roy, 27 ans, ingénieur en physique appliquée et détentrice d'un master en droit administratif qui devrait être élue cet jeudi après-midi en séance plénière publique.

On imagine mal le front du refus composé des élus de l'AVIVO, de  l'UDC et de Solidarités parviennir à faire élire le bijoutier UDC Ludwig Muller. Mais, en ces temps de révolution populaire, rien n'est impossible... Céline Roy nous a accordé une interview vidéo [cliquer lire la suite]

Le libéral de Champel, ancien conseiller national, plume fidèle des milieux économiques au Journal de Genève puis au Temps et désormais dans un blog hébergé par la Tribune, aura 70 ans le 4 septembre prochain. "Il est temps de réduire mes activités. Je n'avais pas mesuré à quel point la coprésidence de l'assemblée allait nous accaparer, nous avait-il confié en septembre dernier, alors qu'il annonçait sa décision à ses collègues. Mais je pense que le plus dure est fait. La Constituante est désormais sur de bon rail et le temps qui vient sera forcément celui de la conciliation sinon de la réconciliation."

Lire la suite

07:19 Publié dans Actualités, Les constituants, Vidéo interview | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

01/02/2011

Les constituants démocrates condamnés à réussir!

Rodrik Albert.jpg"Bon sang, serions-nous plus bêtes, plus sectaires que nos Confédéré-e-s d'un bon nombre de cantons ?" Ce cri du coeur, c'est Albert Rodrik qui le pousse ce matin dans son blog. Il dit sans doute à haute voix ce qui doit trotter dans la tête de tous les constituants.

"J'ai beau tourner le sujet dans ma tête, poursuit le constituant socialiste, je ne vois pas qui pourra bien sortir grandi par un échec, quelle que soit la forme que pourrait prendre cet échec. Il y a trois ou quatre variantes possibles. Elles ont en commun de jeter durablement le discrédit sur le monde politique."

Bref, la Constituante est condamnée à réussir et vite.

Lisons encore Albert Rodrik: "La Constituante est à l'orée d'une année décisive. Ce qu'elle ne réussira pas à faire d'ici novembre au plus tard, elle ne pourra plus le concrétiser ; le temps fera défaut. 2012 est l'année de l'ordalie du jugement de Dieu, comme on disait au Moyen-Âge. Nous devrons rendre compte de ce que nous avons fait du temps et de l'argent. A l'inverse, si par crainte de l'échec, nous nous ralliions à des brouets rétrogrades, nous serions encore plus discrédités."

Comment sortir du dilemme

Lire la suite

02/12/2010

M-18 pour la Constituante

croisée des chemins.jpgM moins 18 mois pour la Constituante. Les Genevois devraient voter sur le projet de loi fondamentale pour le canton en juin ou en septembre 2012. L'heure du bilan à mi-législature a donc sonné pour la Constituante qui a achevé mardi l'examen des 740 thèses sorties du travail des cinq commissions thématiques. On trouvera ici la liste des dernières thèses adoptées.

"Elle est à la croisée des impasses", écrit Soli Pardo sur son blog Substratum. Il est le seul constituant, à ma connaissance, à ce jour, à avoir commencé le bilan de deux ans de travaux. L'auteur de ce blog s'est permis un premier bilan encore incomplet sur son blog personnel Vu du Salève. [cliquez sur les liens pour accéder aux pages citées]

Lire la suite

17:34 Publié dans Actualités, Démocratie participative, Les constituants | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

25/10/2010

Boris Calame dénonce la solution Murat Alder

Alder Murat avec arbre.jpgcalame boris.jpgLa Constituante a deux ans. Elle paraît au plus mal. La lune de miel de la première année des travaux qui se sont déroulés à l'abri des regards des partis et de l'opinion publique a enfanté une annus horribilis.

La droite porte une lourde responsabilité de la situation actuelle. Durant un an, elle a laissé la bride sur le cou de ses commissaires qui benoîtement ont voté des thèses à tour de bras, alors que dès le début elle s'était engagé à produire une constitution svelte.

Dès la première plénière, la droite dite élargie - qui est plutôt à géométrie variable car l'UDC et le MCG ne manquent pas une occasion quand c'est leurs intérêts de faire voler le bel attelage en éclat - la droite élargie s'est employée à refuser une bonne partie des thèses qu'elle jugeait indignes de l'idée qu'elle se fait d'une Constitution.

Lire la suite

06/10/2010

Donne-nous notre pain chaque jour...

affamés mère et enfant noir.jpgLes pauvres, les affamés, dont le nombre a passé en 2010 sous la barre du milliard selon la FAO, doivent méditer cette phrase tous les jours.

En Occident, elle fait partie du patrimoine chrétien. Un patrimoine que Genève a décidé de laisser en déshérence, de refouler dans la sphère privée pour ne pas dire intime, depuis qu'il est devenu politiquement incorrect dans la cité de Calvin de mêler religion et politique.

Du pain quotidien - pour lequel les Genevois dépensent 8% de leur budget quand ils consacrent 12% à leur santé - il sera question ce jeudi à la Constituante, qui poursuit l'examen des thèses concoctées à l'abri des regards et donc des polémiques au sein de la commission 5.

Lire la suite

05/10/2010

La gauche pleure, la droite ne rigole pas

mizrahi cyril 2.jpgQuelle va être la réaction de la gauche ce jeudi à 14h, à l'ouverture de la prochaine session plénière et publique de la Constituante? Comment va-t-elle déclarer son amertume à la suite de la suppression de l'interdiction de l'énergie nucléaire dans la Constitution, histoire d'en laisser une trace dans le procès-verbal de la noble assemblée?

Hier le journaliste Pascal Décaillet se demandait sur son blog Liberté si Longet n'avait pas un problème avec la démocratie. Rebelote ce matin sous le titre La Constituante et l’Empire du Bien. De quoi susciter une réaction.

Elle est venue de Cyril Mizrahi sous la forme d'une lettre ouverte à Pascal Décaillet: Le journaliste, que d'autres soupçonnent de fréquenter le MCG d'un peu trop près, est qualifié par le chef de groupe socialiste à la Constituante de "chantre de Dark Vador". Ce qui a donné lieu presqu'aussitôt à une duplique sous le titre MM. Longet et Mizrahi, l'adieu aux larmes.

A noter encore que

  • René Longet n'annonce pas de projet de loi de dissolution pour demain matin,
  • Claude Torracinta, qui snobe les blog, publie dans la Tribune une tribune on ne peut plus convenue. En appeler à "un Michel Barde, un Jacques-Simon Eggly, pour ne citer qu’eux, pour convaincre qu’un échec devant le peuple écarterait tout nouveau projet de réforme pour des décennies" en dit long sur l'échec de la génération soixante-huit.
  • Quant à Pierre Kunz, il délivre sa vérité sur le nucléaire à Genève sur le ton "je la connais la musique".

 

Lire la suite

12:55 Publié dans Humeur, Les constituants, Médias, Partis | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook

04/10/2010

"Le peuple vote mal? Changeons le peuple...!"

longet onex.jpg"Quoi, la Constituante ne vote pas selon votre programme et vous appelez à la dissoudre? Vous me rappelez certains slogans parmi les plus réactionnaires du siècle passé: "Le peuple vote mal? Changeons le peuple...!"". Le Constituant GE-Avance Jean-Marc Guinchard n'en revient pas de la proposition de René Longet de dissoudre la constituante. Il le dit dans un billet publié sur son blog sous le titre René Longet seriez-vous réac...?

Dans même veine, Pascal Décaillet titre sur sn blog Liberté: René Longet à un problème avec la démocratie. Le patron de l'agence de presse Decaprod développe un intéressant argument:

"René Longet parle de respect des minorités. Que fait-il, lui, du respect le plus élémentaire en République, celui d’une majorité ? La Constituante élue par le peuple se trouve être plutôt à droite. Et c’est cela qui fâche tant M. Longet. Il y aurait eu une majorité de gauche, qui aurait fait passer le droit au logement, l’interdiction définitive du nucléaire, toutes les thèses féministes du PS, M. Longet n’y aurait vu aucun inconvénient. Il aurait même applaudi des deux mains ! Donc, il y a d’un côté la Constituante du Bien, celle qui avalise la pensée socialiste (15% de l’électorat genevois), et de l’autre la Constituante du Mal, celle qui les combat."

Lire la suite

17:04 Publié dans Les constituants, Partis, Séances plénières | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook

29/09/2010

Bénédict Hentsch: "Nucléaire: pour des solutions responsables"

hentsch.jpgC’est bien connu, l’enfer est pavé de bonnes intentions et en ce qui concerne la politique énergétique, on retrouve celles-ci bien ancrées aux quatre coins du paradis politique.  Par exemple, qui est contre le développement durable? demande le constituant Bénédict Hentsch dans un papier publié le 29 septembre dans la page Opinion de la Tribune de Genève. Qui ne voudrait voir le monde se développer autour de lui sans que cela ne provoque des dommages à l’environnement naturel ou social? Personne!

Lire la suite

12/07/2010

Tanquerel envisage l'échec de la Constituante

Tanquerel Thierry.pngThierry Tanquerel, professeur de droit de l'Université de Genève, est un constituant exemplaire. Le directeur du Département de droit administratif et fiscal est aussi un spécialiste des procédures de vote. A ce titre il a plusieurs fois sauvé la présidence de l'Assemblée du naufrage, empêtrée qu'elle était dans l'enchevêtrement des thèses de majorité, de minorité, les amendements et sous-amendements.

Dans son blog qu'il a heureusement ranimé - espérons que d'autres élus suivront son exemple - le socialiste modéré tire "un bilan en demi-teinte" des premières séances plénières. Depuis le mois de mai jusqu'en nobembre, les 80 élus débattent des 740 thèses élaborées durant un an dans le huis clos des cinq commissions thématiques.

"Rien n'est encore perdu, écrit Thierry Tanquerel. Il faut être patient. Travailler avec persévérance à des compromis constructifs. La pause d'été devrait y être propice. Mais, ajoute le professeur qui ne passe pas pour un va-t-en guerre, il faut aussi envisager sereinement l'échec s'il n'est pas possible de revenir sur des décisions, en matière d'égalité ou de logement par exemple, qui sont des provocations pour les élus et les électeurs progressistes."

La balle est dans le camp de la droite.

Lire la suite

02/07/2010

Pas de parité hommes femmes, un Grand Conseil alourdi

cicg.jpgLa première séance de l'assemblée constituante au CICG, ce jeudi 1er juillet, s'est finalement bien passée. La soirée a été rude pour la présidente de séance, Christiane Perregaux, confrontée à l'obligation, faute d'un système de vote électronique, de compter les voix des mains ou des corps levés ou de procéder à l'appel nominal demandé et obtenu deux fois par l'AVIVO.

Le jeune libéral Lionel Halpérin a tenté un coup de force en demandant que désormais les votes à l'appel nominal ne soient possibles que si la majorité des élus présents le demandent. Il s'est fait vertement remettre en place par le duo Mouhanna Grobet toujours prompt à dénoncer la droite affairiste.

Sur le coup de 22h50, le chef du groupe UDC, Soli Pardo, qui ne rate pas une occasion pour jeter un grain de sable dans les rouages de la noble assemblée, a contesté un des nombreux votes de la soirée: "Il me semble qu'il y a eu plus de votants que de membres présents dans la salle...". Après un moment d'hésitation, la présidente a passé outre. C'était sans compter avec le MCG Dimier qui s'est empressé de demander une vérification.

Lire la suite

24/06/2010

Pas de parité dans l'équipe de football de la Constituante

contat-hickel iunker.jpgMarguerite Contat-Hickel présidera ce jeudi de 14h à 23h sa dernière séance plénière publique dans le cadre de sa coprésidence de la Constituante. L'élue verte conteste sur son blog, trop épisodique malheureusement, le point de vue que j'ai développé dans un précédent billet, qualifiant la démission de Philippe Roch de préoccupante. Les onze démissions enregristrées ne sont pas un problème pour la constituante des Pâquis qui compare la situation genevoise à celle de la Constituante vaudoise.

C’est Jacques-Simon Eggly qui reprendra le gouvernail du navire du 1er juillet au 31 décembre. L’ancien journaliste et conseiller national libéral, qui n'a pas de blog, aura donc la responsabilité d’organiser la consultation publique prévue à la fin de l’année sur les 741 thèses actuellement soumises au débat.

Lire la suite

16/06/2010

Quelles démissions après celle de Philippe Roch?

démissions 16 juin 2010.jpglachat.jpgLa Constituante file du mauvais coton. Pas une séance plénière sans que ne fusent de tous bords des critiques, des motions d'ordre, des débat kafkaïens sur la procédure ou le règlement, des suspensions de séance.

La démission de Philippe Roch hier dit le ras-le-bol d'un sage qui se réclame de Nicolas de Flue. Son départ en annonce-t-il d'autres?  On peut le craindre. Roch est le onzième démissionnaire depuis le 19 octobre 2008 [cliquer sur la vignette de droite pour en voir la liste], c'est le constituant genevois le plus connu de Suisse, note le Temps, ce matin, qui ne relate rien des débats de l'assemblée. (Voir ici la liste officielle des thèses adoptées hier)

La semaine dernière, David Lachat (photo) a interpellé la droite qui imposait sa majorité dans le chapitre des droits fondamentaux en revenant sur les votes acquis en commission: "Ne découragez pas les démocrates de cette assemblée" a lancé le socialiste. Des mots lourds de sens.

Hier soir, c'est le jeune radical Alder, dont l'ambition est grande, qui annonce rien moins que le refus par le Parti radical d'un projet qui proposerait une baisse du nombre de signatures nécessaires pour les référendums et les initiatives: "Plus personne n'est pour cette constitution" a-t-il lancé dans une atmosphère orageuse et lourde comme le ciel, noir et pluvieux, de cette journée de juin.

Lire la suite

15/06/2010

Philippe Roch démissionne de la Constitutante

roch mouton.jpgLe PDC Philippe Roch a annoncé sa démission de l'assemblée constituante dès le 16 juin 2010. L'ancien directeur du WWF suisse et directeur de l'Office fédéral de l'environnement a en quelques mots motivé sa décision:

"J'ai sous-estimé le temps que prend la révision de la Constitution genevoise. J'ai quitté mes fonctions à Berne pour me consacrer davantage à des études philosophiques et spirituelles. Je ne vous cache pas que le déroulement de nos débats ne me plait pas. J'aurais souhaité que nous discuttions davantage des visions et des valeurs."

De modestes applaudissements ont ponctué le message.

 

 

Lire la suite

09/06/2010

Elle est longue comment ta Constitution? Pour une véloroute de la Constitution!

passerelle des pasSages.JPG"Pour information: la Constitution actuelle comprend un peu plus de 14'000 mots, tandis que l'ensemble des 740 thèses débatues par les 5 comissions comprennent un peu moins de 13'000 mots. C'est déjà plus court !"

Ce commentaire posté sous la note "Encore un coup d'éclat jeudi à la Constituante?" est signé par Charly Schwarz, radical canal historique et donc dissident de la fusion libérale radicale, membre actif du prochain nouveau parti de Genève qui n'en manque pas les Verts libéraux. A ne pas confondre avec Ecologie libérale qui n'est pas un parti mais un mouvement.

Lire la suite

04/06/2010

Des constituants désabusés: Gardiol propose "une contre-constitution"

Il n'y a pas que le vert Florian Irminggardiol maurice étranger.pnger à exprimer son ras-le-bol. Le socialiste Maurice Gardiol, qui a démissionné de la présidence de la Commission 1 et voit son travail taillé en pièces à grands coups de hache comme mardi 25 mai ou par petites entailles comme ce jeudi 3 juin, manifeste dans son blog la nécessité d'une résistance.

"Tous les Constituantes et Constituants de droite ont leur liste commune de consignes de vote, préalablement définies et verrouillées, pour l’ensemble des thèses à débattre et vote bien évidemment en bloc, écrit pour sa part Boris Calame sur Associatif et durable.

Lire la suite

03/06/2010

"Non, la Constitution n'est pas un préservatif géant"

Bilan 1er juin femme.jpg"Non, la Constitution n'est pas un préservatif géant". La formule est du constitutionnaliste et constituant libéral Michel Hottelier qui était hier soir devant une poignée de radicaux face au  constituant socialiste Gardiol pour débattre des droits fondamentaux, de ceux qui doivent figurer dans la Constitution de Genève 2012 et de ceux qui n'ont rien à y faire de l'avis du professeur, parce ce qu'ils sont du domaine de la loi - comme les allocations familiales - relève du droit fédéral - comme la protection des travailleurs - ou encore ne veulent pas dire grand chose - comme la lutte contre l'oppression, le droit de résistance ou le droit à l'hospitalité.

Bref "la moitié des thèses de la commission 1 ne sont pas constitution-compatibles". C'est là que Michel Hottelier sort sa formule imagée: "la Constitution n'est pas un préservatif géant. La Constituante n'est pas un Grand Conseil bis." Sans référence au phallus que les Jeunes socialistes veulent désormais aposer sur les armoiries genevoises.

Lire la suite

07:40 Publié dans 1 Principes généraux, Actualités, Les constituants, Partis | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

27/04/2010

Black Ice d'AC/DC en fond musical

alder avec chien polaire.jpgMurat Julian Alder "termine son rapport sectoriel sur la titularité des droits politiques en écoutant Black Ice d'AC/DC ! Vivement le concert !"

Une info lue sur Facebook où le constituant radical compte plus de 2500 amis. Que font les autres rapporteurs de la Constituante? Il cravache pour mettre le point final et rendre leur copie avant vendredi 30 avril. Que se passera-t-il ensuite? Assistera-t-on à une série de fuites médiatiques?  A un grand silence, le temps que le secrétariat relise, corrige, imprime, envoie les rapports aux 80 élus?

La première salve devrait arriver d'ici le 10 mai, dix jours avant la première des dix-neuf sessions publiques que la Constituante consacrera aux vingt-et-un rapports sectoriels rendus par les cinq commissions thématiques. Combien de thèses au total? 400, 450?

Et si chaque session était ponctuée par quelques notes de musique. De quoi tempérer l'humeur du constituant MCG (version changer Genève) Patrick Etienne Dimier, qui sur son blog se plaint du changement de rythme: du pas de sénateur à la dragée Fuca... (JFM)

 

Lire la suite

14/04/2010

Arnold K, Dieu, l'argent

constitution by www.wordle.net.pngAvec ou sans préambule? La Constituante de Genève va passer de l'ombre à la lumière. Elle pourrait bien demeurer sous les feux de la rampe jusqu'à Noël.

La noble assemblée aborde en effet une étape publique de la longue marche qui doit conduire les 80 élus à graver les tables de la loi fondamentale pour le XXIe siècle. C'est le peuple qui aura le dernier mot et devra en 2012 adopter le texte proposé. Enfin une partie du peuple. A Genève, à peine plus de la moitié des habitants sont des citoyens. Le canton hébergera tantôt 460'000 âmes la nuit, sans compter les clandestins et les voyageurs, et deux cent mille bras de plus le jour appartenant aux travailleurs, qui dorment en Pays de Vaud ou en France voisine. D'où cette question essentielle: qu'est-ce que la démocratie à Genève?

La pause pascale passée, c'est un ancien président du Conseil fédéral qui ouvre les feux des assemblées publiques. Arnold Koller est l'invité ce jeudi à 20h au coeur des Pâquis (salle du Môle) du constituant PDC Raymond Loretan, blogueur très épisodiques, ancien collaborateur du chef du Département de Justice, ancien ambassadeur de la Suisse à New-York et à Singapour.

Arnold Koller parlera peut-être de Dieu. Son nom est invoqué en préambule de la nouvelle Constitution fédérale, dont Koller fut un des pères, après l'avortement de l'ambitieux projet de son prédécesseur Kurt Furgler.

Lire la suite

14/03/2010

Un président pour quatre ans élu par le peuple

DSC04460 autoniveau.jpgHiler, Unger, Longchamp, Beer? Qui donc serait le président du Conseil d'Etat genevois si notre canton était d'ores et déjà gouverné par la nouvelle constitution? La question est au coeur des prochains débats de la Constituante de Genève. Qui a fait vendredi le voyage de Bâle pour s'imprégner du génie du lieu. Guy Morin est le seul conseiller d'Etat vert du gouvernement bâlois élu en automne 2008 selon les nouvelles règles constitutionnelles adoptées en 2005 par deux tiers des citoyens. Préalablement ministre de la Justice, il est désormais président du Conseil d'Etat pour la durée de la législature dont la durée n'a pas changé et est restée fixée à quatre ans.

D'origine neuchâteloise, Guy Morin est le premier Bâlois à être à la tête du nouveau département présidentiel. Une première suisse que ce département présidentiel. Le Vaudois Broulis préside aussi le Conseil d'Etat vaudois pour cinq ans, mais il ajoute cette fonction à celle de ministre des finances. Vaud n'a pas profité de réorganiser son administration à la suite de l'adoption de sa nouvelle constitution en 2003. Le canton de Genève y songe-t-il seulement?

Lire la suite

Ils ne chôment pas nos constituants!

DSC04462.JPGBernhard Christ a été un des cinq constituants à avoir présidé la constituante bâloise, dont les travaux se sont déroulés de 1999 à 2005. En trois volets et quelques pointes d'humour, l'avocat a retracé les grandes et petites histoires de l'assemblée, n'omettant pas de signaler les « pierres dans le chemin».

Un discours qui a rasséréné les constituants genevois, dont certains se demandent comment l'aventure va bien pouloir s'achever dans le temps imparti - les Genevois doivent voter avant octobre 2012, d'autres s'énervent de la maigreur des réformes que le processus va pouvoir proposer, d'autres de l'irréalisme des propositions dont bon nombre ne sont pas de rang constitutionnel.

Nous avons saisi au vol le discours du président bâlois, ainsi que les questions qui ont suivi.

Lire la suite